identification variete oliveraie ancienne du var

Forum général
Mickatoulon
Messages : 7
Inscription : 17 févr. 2018 23:35

identification variete oliveraie ancienne du var

Message par Mickatoulon » 08 avr. 2018 10:38

bjra tous
j ai achete pas loin d un hectare de terrain en haut de colline en restanque avec olivier gele
il me reste quelques survivants et j hesite a tailler le plus vieux
depuis 3 ans j ai vire presque toute les arbustes
j en ai laisse pour le côté esthétique ou pour l ombre qu il peuvent donner
mon envie est d identifie mes varietes
c est sur que j ai du brun
mais impossible de les identifier , il suffit que l ete soit sec et on fait pas la difference avec le sauvage
j ai fait 28 litres d huile en prenant les 3/4 EN PETITE sauvage ?
je fais le forage 220 metres mais c est pas pour arroser les oliviers car j ai lu qu un olivier qui a l habitude de souffrir de secheresse ne donnera pas plus en l arrosant tout les jours
bien sur je souhaite planter une variete belgentieroise et la je serais oblige c est un arbre plante en bordure de ruisseau a gros fruit
non vraiment je me fis a la taille du feuillage pour me dire si c est sauvage ou pas
je vous mettrais des photos
je me pose plein de question
exemple:
j ai achete un petit pied de lucques j ai eu pas mal de fruit pour ce petit pied
puis je en conclureque j ai la variete cayon dans mon jardin puisque c est le pollenisateur de la lucques ?
merci de votre interet

Mickatoulon
Messages : 7
Inscription : 17 févr. 2018 23:35

Re: identification variete oliveraie ancienne du var

Message par Mickatoulon » 13 avr. 2018 11:05

ca fait donc trois ans que je m interesse a l olivier
bien sur les abrutis qui m ont dit au debut que on fait pas d huile avzc les sauvages m ont induit en erreur et m ont fait perdre les deux premieres annees
pourtant des gens du coin
les moulins me dise’nt meme que leq sauvages sont les meilleurs
y a meme des coins en grece ou magrebe ou l ont fait de l huile excluqivement avec la sauvage
elle est reputee meilleur pour la sante
seul HIC
On est incapable en france de differencier le sauvage d une variete connue
en cherchant dans le forum on lit qu un olivier peut redevenir sauvage
j en suis pas si convaincu , si l aspect buissonnant pourrait rappeler l oleastre sauvage il devrait y avoir des signese qui ne trompent pas pour le classer ou non sauvage
meme le moulin qui prend les sauvages n a pu me donner la certituden que c etait du sauvage pretextant que cette annee les olives sont petites ... secheresse
Alors j espere que j eclaircirais le sujet meme si c est seul car le sauvage a son interet surtout dans mon terrain ou il est costaud sans arrosage
les oliviers peuvent etre tres petite mais elle se rattrapperont toujours avec les pluies d automne meme si elles vont lacher du leste pour survivre sans arrosage
seulement les olives sauvages peuvent etre plus grosse qu un cailletier dans de bonne condition ?
une personne qui avait achete un terraon pas loin du mien avait des oliviers qui faisaient de petites olives etavaient entendu que c etait des sauvages
ils ont tailles ces oliviers et ont eu ensuite de belle olive
ce que je retiens de tout ca c est de surtout pas prendre en compte ceux qui vous donnent de mauvaise information .... les anciens
j ai meme un copain qui m a dit que avant les geles de 56 on ne greffait pas les oliviers
parfait ca m arrange j ai de multiples rejets et forcement ça serait de la variete plantee anciennement
Mais apres de multiple recherche , aucune preuve que la greffe d olivier est une activite récente
forcement c est en constatant le fruit du rejet , voir la forme de la feuille que je peux me faire une idee de la chose
j essayerais de mettre les photos des diffetentes variétés de feuillage
je me suis meme demande si il existait pas plusieurs varietes de sauvage et non d olivier abandonné
j ai une variete par exemple d olivier a feuille petite et longue qui est bien different du sauvage epineux que je peux trouver en buissont
ces oliviers font de tout petit fruit qui tiennent a la secheresse et j aimerais bien lui donnait un nom
j ai aussi il me semble un caille tiers qui a des fruits petits mais le feuillage est gros et c est typique du cailletier
mais tout ca c est des hypotheses et va finir en frustration, du coup je vais remettre la faute aux olieculteur francais qui ramassent les olives sans trop se posait de question

claudeduvar
Messages : 144
Inscription : 05 sept. 2007 22:10

Re: identification variete oliveraie ancienne du var

Message par claudeduvar » 13 avr. 2018 20:35

on trouve encore l olivier sauvage l'oléastre à Porquerolles mais c'est vrai qu'on appelle sauvage un olivier issu d'une graine ( passage dans le gosier d'une grive) et encore certains oliviers issus de semis ne présentent pas les caractéristiques de l'olivier dit sauvage, on peut même ainsi créer de nouvelles variétés. Ceux à petites feuilles et rameaux un peu épineux sont dit sauvages mais taillés et soignés les fruits sont plus gros. Souvent multipliés par éclat de souche sans être greffés ils l'ont été au fil du temps pour changer de variétés par exemple, en fait ça dépend des secteurs, j'ai des oliviers en restanque sur lesquels j'ai trouvé jusqu'à trois variétés différentes, depuis la base jusqu'au niveau du sol qui est monté avec le temps.

Mickatoulon
Messages : 7
Inscription : 17 févr. 2018 23:35

Re: identification variete oliveraie ancienne du var

Message par Mickatoulon » 14 avr. 2018 01:50

oui ca me fait penser qu a certain endroit j ai deux varietes dont la sauvage

enfin si en plus y a des varietes a noyau on est pas sorti de l auberge pour identiier le non identifiablepp)

claudeduvar
Messages : 144
Inscription : 05 sept. 2007 22:10

Re: identification variete oliveraie ancienne du var

Message par claudeduvar » 14 avr. 2018 10:27

tu peux consulter sur Gallica le livre de RUBY mais bon ce n'était pas un local et il y beaucoup d'erreurs de traduction et d'interprétation, le VAR est le département oléicole où il y a le plus de variétés, plus d'une centaines, c'est dû au fait que le département est très diversifié, les variétés pour Toulon ne sont pas les mêmes que celles du moyen Var où avec un climat plus continental on y trouve des arbres adaptés à leur environnement, j'en ai greffés chez un amis de Cuers ils ne s'adaptent pas, chaque village avait sa variété, des variétés peu plastiques, on a bien essayé de délocaliser le bouteillan mais au final c'est un échec même ici on dit du bouteillan qu'il est bien à Aups et qu'il y reste. De plus la littérature oléicole a tout mélangé en francisant les noms, si ça t'intéresse tu peux aller sur le site de Josiane Ubaud qui essaie de remettre un peu d'ordre, on confond souvent l'arbre et le fruit comme si l'on disait un poire et manger un poirier :D

Mickatoulon
Messages : 7
Inscription : 17 févr. 2018 23:35

Re: identification variete oliveraie ancienne du var

Message par Mickatoulon » 21 avr. 2018 08:50

salut
merci de toute ces infos
en tout cas ca m aide pas beaucoup
juste j avais pas pense qu un noyau plante donne une variete croise donc inconnu
ca complique tout
cela dit avant qu un noyau prenne spontanément, ca doit etre super rare

claudeduvar
Messages : 144
Inscription : 05 sept. 2007 22:10

Re: identification variete oliveraie ancienne du var

Message par claudeduvar » 21 avr. 2018 10:07

un truc tout simple tu cherches dans un secteur agricole livré à la forêt un olivier encore en forme qui fait des fruits, tu récupères de la litière à sa base et tu étales dans un coin de ton jardin, l'année d'après tu auras un peu de tout laurier tin, chêne etc mais aussi des oliviers, ça fonctionne bien. :D

Répondre