Olivade 2017

Forum général
Languedoc
Messages : 249
Inscription : 03 juil. 2011 17:33

Olivade 2017

Message par Languedoc » 11 sept. 2017 20:07

Salut les passionnés ! :wink:

J'espère pour vous tous que la récolte sera bonne .

Chez moi , il y avait un potentiel intéressant .... malheureusement , nous subissons une sècheresse , un stress hydrique absolu :(
De mémoire d'anciens , nous n'avions pas connu ça depuis 1976 ! 5 mm au mois de juillet ; 4mm en aout , et toujours rien en septembre ! Mistral , Tramontane .....

Les oliviers sont en souffrance ... les olives sont entre le "fripé" et le "desséché" ... j'ai peine à penser que même une Vidourlade arrive à les regonfler ... et dans tous les cas , ni les rendements , ni la qualité ne seront là .

... un mois de sécade de plus et nous perdrons de jeunes oliviers .

Aaaah c'est sûr ! Aucun soucis de mouches ... aucun vers ... aucun traitement .... entre l'aspect des olives , les températures extrêmes de cette année , il n'y avait aucune nécessité à traiter .

Bref en l'état actuel , nos olives sont in-récoltables ... et elles resteront sur les oliviers malheureusement .

Domi 34
Messages : 21
Inscription : 27 févr. 2017 11:59

Re: Olivade 2017

Message par Domi 34 » 12 sept. 2017 09:16

Bonjour,

Même problème pour moi; c'est reparti sur les mêmes bases que l'année dernière, avec trois mois sans pluie, et un vent qui dessèche tout.

Pourtant les arbres sont chargés, le printemps annonçait une récolte abondante...

Les pluies annoncées ne viennent jamais; ça devient critique pour les vergers en sec...

best01
Messages : 36
Inscription : 04 sept. 2013 18:50

Re: Olivade 2017

Message par best01 » 13 sept. 2017 12:40

bonjour
je suis tout aussi catastrophé que vous,memes symptomes
je viens d observer un verger irrigué et les olives ne sont guerre plus grosses que chez moi
et pas de pluie a a l'horizon ;c pire que dans JEAN DE FLORETTE
bon courage

claudeduvar
Messages : 144
Inscription : 05 sept. 2007 22:10

Re: Olivade 2017

Message par claudeduvar » 14 sept. 2017 09:11

oui c'est pas top comme situation, j'ai une parcelle homogène concernant les arbres, même variété, bouture herbacée, plantés la même année, mêmes soins culturaux sauf que sur la partie haute, c'est un plat en sommet de colline, il y a un affleurement rocheux et il y a une vingtaine d'arbres concernés, les années sèches ils souffrent plus. Cette fois après la nouaison sur la moitié j'ai mis à chacun environ 300l d'eau, en une seule fois, les olives ont grossi ( elles ont passé le cap) se sont flétries mais avec la pluie qu'on a eu ( 30mm) elles iront à maturité, sur l'autre moitié c'est cuit elles sont restées grain de poivre et c'est foutu. L'arrosage avec goutte à goutte et micro aspersion il y a longtemps que je l'ai démonter aux oliviers trop de boulot pour peu de différence de production et sur les autres cultures fruitières je suis revenu à l'arrosage sur frondaison ( lutte contre le gel). les économies d'eau avec micro aspersion ne sont pas si évidentes que ça en plus.
au final faudrait un bon arrosage en début d'été quand c'est possible.
bon courage

Languedoc
Messages : 249
Inscription : 03 juil. 2011 17:33

Re: Olivade 2017

Message par Languedoc » 14 sept. 2017 13:02

Salut à tous

Claudeduvar , justement , ton avis m'intéresse .
En désespoir de cause ( on ne peut pas continuer comme ça :( ) , je me suis dit que j'allais demander un devis pour installer de la micro-aspersion , en aérien .
L'idée , c'est de reproduire ponctuellement l'équivalent d'une bonne pluie ... avec des micro-asperseurs de 50l/h .
Je ne peux pas le mettre au sol , comme je le travaille ... et le goutte à goutte , je n'aime pas le principe de la perfusion ,et du déséquilibre racinaire .

Toi , tu l'as arrêté ? .... tu voyais pas de différence ? .... tu te rappelles du coup de l'installation ?

Qu'est ce que tu entends par " arrosage sur frondaison" ?

Je te remercie :wink:

davidmalhautier
Messages : 184
Inscription : 11 nov. 2012 21:27

Re: Olivade 2017

Message par davidmalhautier » 17 sept. 2017 12:17

Salut les passionnés, la situation est difficile et surtout aucune pluie réelle est annoncée.
Sur des vergers irrigués j'ai passé pas loin de 10000 litres d'eau par arbre, je ne me trompe pas.
Du coup la récolte a commencé il y a une bonne semaine, lucques aglandaus et picholines aujourd'hui.
Pas de véritable attaque de mouche cette année.
Sur un hectare en sec les olives sont plus petites que les noyaux des autres, certaines sont même noires ( noires calcinées). Je crois que ça va être de pire en pire avec le réchauffement climatique.
Pour l'arrosage j'ai des micro-asperseurs au sol 70 litres. L'installation au sol hectare c'est environ 1500-2000€ HA.
Bon courage à tous.
J

claudeduvar
Messages : 144
Inscription : 05 sept. 2007 22:10

Re: Olivade 2017

Message par claudeduvar » 18 sept. 2017 09:02

c'est difficile de te répondre Languedoc, pour le goutte à goutte aux oliviers j'ai eu des aides et j'avais déjà le forage, la centrale, les filtres etc...

là j'arrose les pêchers sur frondaison avec une pression de 3.5 bar, 30 asperseurs à l' hectare ça doit faire 300m carré par unité avec 1200m cube/h

les buses font 4 de diamètre

l'arrosage des oliviers pour les olives de bouches ok mais pour l'huile c'était plus de contraintes que d'avantages; entretien des goutteurs, les fuites et les bouchons ainsi que le désherbage

davidmalhautier
Messages : 184
Inscription : 11 nov. 2012 21:27

Re: Olivade 2017

Message par davidmalhautier » 22 sept. 2017 19:50

Bonjour à tous

C'est vrai que l'arrosage c'est surtout bien pour les olives de table, ça permet d'étaler la récolte.
Pour l'huile ça demande beaucoup de travail.
Il faut réfléchir
A bientôt

coupet
Messages : 295
Inscription : 05 mai 2013 16:58

Re: Olivade 2017

Message par coupet » 23 sept. 2017 18:20

Bonjour à tous,
Certain d'entres vous n'ont pas beaucoup de moral,cela fait Peur.
claudeduvar a écrit :L'arrosage avec goutte à goutte et micro aspersion il y a longtemps que je l'ai démonter aux oliviers trop de boulot pour peu de différence de production
Sur 7360m2,j'ai planté 145 oliviers,de mes propres rejetons,il y a 8 ans.Cette année j'ai fait installé le goutte à goutte,2x4l/H à chaque arbre et je vois une belle différence,belles olives et belles poussent.Prix:départ à 25(enterrée) puis rangées en 20,programmateur,filtre,compteur d'eau,installation:2000€.On ma dit aussi,après, des goutteurs 4x2l/h,pour mieux répartir les "bulbes". et éviter le déséquilibre racinaire (Pour Languedoc).Mes rangées je peux les dévisser et les ranger.
Languedoc a écrit : je me suis dit que j'allais demander un devis pour installer de la micro-aspersion
Attention au sanglier,il aime beaucoup l'humidité.Frondaison : à l’aplomb des branches extérieures.
Bon courage.

claudeduvar
Messages : 144
Inscription : 05 sept. 2007 22:10

Re: Olivade 2017

Message par claudeduvar » 23 sept. 2017 20:00

je me suis toujours demandé comment un goutte à goutte pouvait satisfaire l'ensemble racinaire d'un arbre adulte comme l'olivier, c'est impossible; vous avez déjà vu un verger de pommier ou de poirier arraché, là ok avec les porte greffes faibles utilisés il y a à peine un mètre cube de terre par arbre.*
bon! on peut se poser la question: les racines restent dans la zone humide ou celui ci ne s'étend pas par manque de vigueur. Mais pour un olivier c'est mission impossible. C'est comme si notre circulation sanguine oubliait quelques parties de notre corps.

Languedoc
Messages : 249
Inscription : 03 juil. 2011 17:33

Re: Olivade 2017

Message par Languedoc » 25 sept. 2017 18:44

salut à tous ! :wink:

Tu sais Coupet , quand tu ne vis que de tes terres , que la météo n'est pas de ton coté , t'as beau faire le plus beau des métiers , et travailler de la plus belle des manières , à un moment donné il faut en vivre . T'as beau avoir un moral d'acier ( sinon tu ne fais pas ce métier ) , quand tes vendanges sont déjà un désastre et que tu comptais sur tes olives pour compenser ... pas évident !
Amendonné , t'as envie de t'y retrouver financièrement ... c'est pas tout d'investir depuis des années dans des plantations , dans du matériel ... le bénévolat à force , t'use ... j'ai aussi une famille à faire vivre ... et même si je suis un passionné de l'Olivier , ce n'est pas un loisir , un hobby !

3 mois de sècheresse extrême ... et encore investir dans de l'irrigation ; il ne me reste que ça ... j'aimerai aussi de temps à autre en récolter les fruits .

Je suis comme claudeduvar ... je m'y fais pas au principe du goutte à goutte ... si c'est pour déséquilibrer le système racinaire , perfuser l'arbre sans retour en arrière possible , je ne vois pas l'intérêt .
Je ne cherche pas le calibre ... l'olive de table ce n'est pas mon truc .
Je m'intéresse à la micro aspersion , pour un apport massif et ponctuel d'eau ... genre 50l/h ... comme une bonne pluie . Car il faut voir , dans mon secteur, dans quel état épouvantable sont nos oliviers ... que voulez vous faire avec 5mm en Juillet , 4 au mois d'aout et 3 en septembre ... depuis le 27 juin , pas une pluie digne de ce nom . Juste des pissadous qui enlèvent la poussière :?

ça devient pénible ... très pénible !

Il serait temps de voir arriver des feuilles d'acomptes ... assez de ne recevoir que des factures .

coupet
Messages : 295
Inscription : 05 mai 2013 16:58

Re: Olivade 2017

Message par coupet » 25 sept. 2017 21:05

Salut à toi Languedoc,
En te lisant,j'ai pensé à nous (ma femme et moi),on a tenue boutique pendant 23 ans et c'est vrai que les premières années. on a investi beaucoup et moins "récolté".Un jour j'ai eu l'inspection qui me disait de mettre un évier et je lui est répondu (presque la larme à l'œil)que je voudrai bien gagner un peu de sous par rapport à l'investissement que l'on avait fait.
Rien avoir avec les oliviers mais tout simplement pour te dire que je (vous) te comprends.
Milles excuses.

Languedoc
Messages : 249
Inscription : 03 juil. 2011 17:33

Re: Olivade 2017

Message par Languedoc » 26 sept. 2017 11:39

Salut Coupet :wink: Rassure toi , y a aucun soucis :D

Quand on a choisi ce métier , on le sait que tout dépend de la nature . C'est elle qui te donne tout ... et si elle ne veut pas , elle te donne rien ... ça , beaucoup de gens , qui ne sont pas du métier , ont du mal à même l'imaginer .... surtout quand les étals de fruits et légumes de nos supermarchés restent , toute l'année , plein à craquer .

C'est comme cette sècheresse exceptionnelle et historique ... personne n'en parle ; personne ne se rend compte de la gravité du phénomène ; même les gens d'ici ......... parce que les gens sont totalement déconnectés de la nature , de nos jours .... par contre , ils ont tous un avis péremptoire sur nos techniques culturales ( tout en n'y connaissant rien ) ; il n'est qu'à voir l'hystérie collective sur le glyphosate :?

En ce moment , j'essaie de retrouver des documents sur l'Oléiculture d'antan . Comme l'Olivier n'est pas venu de Suède :lol: , et qu'il se cultive dans les régions semi-arides , je me demande comment nos anciens le travaillaient ... à l'époque ou il n'y avait pas d'irrigation .
Déjà , je pense que nous faisons l'erreur d'augmenter les densités de plantation ... 7m X 7m avant , c'était le minimum ! Je le vois chez moi ; même 6X6 , c'est trop dense quand l'Olivier prend son ampleur .
Je pense malheureusement qu'il faut retravailler la terre et éliminer toute concurrence ... même si le labour est un gouffre à gasoil ( bien plus polluant que le glypho ) et détruit toute vie souterraine .
De sacrés dilemmes !

Enfin voilà !
La date d'ouverture de l'Olivade 2017 s'approche .... et en l'état actuel des choses , les olives ne sont pas récoltables :(
Et même s'il pleut , j'ai bien peur que cela donne des bourbes impossibles à travailler et des rendements catastrophiques . :?

2017 , comme pour les vendanges , pourrait être une des pires récoltes depuis 1956

Bonne chance à vous tous !

claudeduvar
Messages : 144
Inscription : 05 sept. 2007 22:10

Re: Olivade 2017

Message par claudeduvar » 27 sept. 2017 10:56

salut tout le monde

vous avez lu le rapport moral du président? je comprends sa détresse, l'oléiculture française va mal comme l'agriculture en général pour la France.
s'orienter vers un projet du type Espagne ou Maroc m'inquiète!
il faudrait mettre les gros cailloux au fond de la discussion à savoir que notre territoire est marginal pour la culture de l'olivier en quantité d'abord puisque à la limite septentrionale de sa culture le réchauffement n'empêche pas les coups de froid et les départements du sud trop à l'ouest n'ont pas l'ensoleillement adéquat, le foncier ensuite pour mon département par exemple c'est fini, si on a du terrain surtout ne pas cultiver et attendre, personne ne vend et les jeunes ne peuvent pas s'installer, la rentabilité ensuite, mes gamins reprendront les vignes et surement ils arracheront les oliviers pour y mette de la vigne quand c'est en AOC, bon ils ne le feront pas car ils ont la culture et le virus aussi de cet arbre.
l'oléiculture française réservée aux retraités et petits amateurs, on va avoir du mal à en sortir!
toujours pas de pluie prévue, on est mal! j'ai fait des sillons et arroser en surface avec l'eau du forage tant qu'il y a de l'eau dans les nappes mais ça aussi ça ne durera pas éternellement.

davidmalhautier
Messages : 184
Inscription : 11 nov. 2012 21:27

Re: Olivade 2017

Message par davidmalhautier » 28 sept. 2017 13:22

Salut les passionnés

En effet personne ne se rend compte de la situation, les dernières vrais pluie remontent à fin avril.
Quand il va pleuvoir ( aucune pluie annoncée avant 15 jours), les olives vont se charger en eau, et le rendement va être très mauvais, la qualité aussi je pense. Quand à la récolte 2018, les arbres ont soufferts et ont moins fait de bois, donc la prochaine récolte va en pâtir aussi.

Courage

Répondre