Restauration olivette abandonnée

Forum général
Edy Spagnol
Messages : 502
Inscription : 21 mai 2006 19:49

Re: Restauration olivette abandonnée

Message par Edy Spagnol » 25 déc. 2012 17:22

Rapidement

Il abrite des acariens, mais aussi des cécidomyies et ensuite leurs samares au sol « même si elles augmentent l’azote de celui-ci » elles sont trop nombreuses et il est important d’en sortir un partie sous les frondaisons d’oliviers sous peine de faibles récoltes « il y en a trop a la longue c’est l’inverse qui se produit » les olives restent plus petites et vertes etc.…. Suivant les types de sols il y a une multitude de réaction, presque à 96% pas très positives.

Si tu a la possibilité de savoir combien azote est restitué pour 5 litres de samares ? Ou tu fais raisonnablement analyser ton sol

Ces temps ci ; il a des recrudescences de cécidomyies soit « sur les branches » ou « sur les olives »

1. Sur les branches l’on se retrouve dans des cas similaires (visuellement) à la Verticilliose. (cas de branches entière ou partielles qui sèchent) petites bestioles oranges sous l’écorce

2. Sur les olives elles profitent des blessures des Bactrocera et elles ne te loupent pas
Prend l’habitude regarder à l’ endroit ou les branches commencent à être sèche et ensuite redescend lentement sur (10 a 50/60 cm) et scrute sur 360°attentivement la partie verte et tu devrais apercevoir une nécrose souvent a peine visible. Enlève l’écorce (hum ce n’est pas Eureka que l’on crie ! ! !)

L’ombre est aussi un petit souci

1. Si elle ne te prend pas plus d’une heure par jour sur l’olivette (aucuns soucis) souvent les cécidomyies si elles sont présentes sont plus nombreuses a ces endroits
2. Par contre si elle te supprime deux bonnes heures de soleil jour, c’est un autre débat en tant que Technicien agronome tu auras vite compris ou est ton intérêt

Enfin la « Cécidomyie » est un sujet plus complexe qui devrait encore plus nous polluer la vie si les conditions climatiques ne s’améliorent pas !

Ensuite : il y a aussi ceux qui cherchent les ennuies, les pulvé a fond (les branches qui se tapent) les oliviers trop serrées les chocs provoquées par le passage des tracteurs. Les sécateurs mal affutées la liste est trop longue.

Ceux qui sont dans des axes venteux et qui devraient adapter leurs tailles. C’est un autre débat (La il y a du travail de fond à faire ou des stages de tailles spécifiques)

Maintenant au moins tu/vous auras les grandes lignes

Bonne fêtes de fin d’année à tous
Edy

BOUVIER
Messages : 25
Inscription : 06 déc. 2012 23:31

Re: Restauration olivette abandonnée

Message par BOUVIER » 28 déc. 2012 18:05

Merci Edy pour tes conseils

A ce propos je trouve intéressante l'idée d'analyse de sol, au moins au départ et même si laterre ma parait belle on pourrait partir sur de bonnes bases


Une idée du cout?

Languedoc je ferais des photos bientot, comme tu verras les travaux avance bien même si, c'est frustrant, je laisse tout ce qui est "olivier" dans l'etat, reservant la taille pour le primptemps, c'est pas magnifique mais ca prend tournure

A oui et une petite remorque de dechets collectés jetés par des indélicats...

BOUVIER
Messages : 25
Inscription : 06 déc. 2012 23:31

Re: Restauration olivette abandonnée

Message par BOUVIER » 29 juil. 2013 20:32

Bonjour à tous, Bonjour Languedoc

Les travaux à l'olivette avancent bien, je posterai des photos ce week end....Je peut passer en tracteur entre les rangs, un bon coup de griffo et de disques, c'est méconnaissable.

Les oliviers aussi sont méconnaissables. Preuve que la terre est bonne, j'observe une multitude de rejets, du pieds, des branches, meme du très vieux bois!! c'est impressionnant!! Je pourrai les rabattre dès la prochaine taille.

Pour ce qui est d'entre les rangs, je gère les plants et arbustes qui sont en compétition avec les olivier. Au pieds c'est plus dur. J'y vais a la trinque mais j'avoue qu'un petit desherbant me rendrait bien service. Entre les deux oliveraies j'en suis à 120 arbres environ...

J'ai des avis divergents sur le glyphosate, certains l'utilisent, certains me dises de me méfier. Qu'en pensez vous?

Répondre