Taille a Blanc

Forum général
Répondre
BOUVIER
Messages : 25
Inscription : 06 déc. 2012 23:31

Taille a Blanc

Message par BOUVIER » 29 nov. 2013 08:24

Bonjour,

Je sait que ce n'est pas le moment de parler taille, vous devez être plutot dans la récolte! Pour moi c'est fini (j'en avait très peu cette année) et je me repenche dans mes restaurations d'oliveraies. La parcelle suivante dans laquelle je travaille est remplie de vieux arbres. Par la concurrence, il reste pour chaque arbre une a deux charpentières mais qui au lieu d'etre ramifiées sont totalement verticales, les premières feuilles étant visibles à 2m50 - 3m du sol.

Je pensait radicalement couper a la tronconneuse la charpentière à la hauteur voulue, seule solution que je voit pour les rabattre suffisament...Avez vous déja eu recours a cette technique? Qu'est ce que cela donne et quelle est la meilleure période pour le faire?

Je sait par expérience l'olivier rustique et je sait qu'il a une capacité exceptionelle à percer le vieux bois, toutefois étant donné qu'il ne reste que peu de belles branches, je ne voudrais pas les "tuer" complètement

J'anticipe donc un peu sur la taille, mais je crois savoir que certains commencent directement après la récolte

Languedoc
Messages : 249
Inscription : 03 juil. 2011 17:33

Re: Taille a Blanc

Message par Languedoc » 30 nov. 2013 04:39

Tout d'abord Bouvier , je te remercie de faire vivre ce forum . Heureusement que vous êtes là avec Coupet :D . Je retrouve le plaisir d'échanger sur ce forum... ou il y a tant de lecteurs et si peu d'acteurs ...ce qui à la longue m'était devenu pénible . Car nous ne sommes que des oléïculteurs passionnés , avec nos expériences( que nous partageons ) ...pas des prof. d'un cour oléïcole .

Trés bonne question ...particulièrement intéressante .

Je vais te parler de mon expérience ...issue de réussites mais aussi d'échecs ( évidemment) et donc de mes déductions ; car on a pas toujours accès au bon conseil !

Mon 1er pied dans l'oléïculture , je l'ai mis , il y a 15 ans ,dans la restructuration d'une vieille parcelle ( de 1956) , abandonnée depuis 25 ans .
Malheureusement , j'ai rabattu en novembre la totalité des charpentières( charpentière à nue ) . Le résultat fut catastrophique . Un gel , pas plus vigoureux que ça , m'a pourtant dévitalisé 30% des oliviers . La seule solution fut de les recéper à mon tour , avec plus ou moins de succès ( problème déjà cité de variété indéterminable...donc à greffer ) !
Finalement , c'est logique ( et elle s'est imposé à moi ) .
La seule protection de l'olivier face à un hivers gélif , c'est sa frondaison . Plus elle est dense , meilleure est la résistance de l'olivier aux basses températures .
Tu peux toujours tenter ta chance en restructurant , en taillant , un olivier dés l'Automne ...mais ça n'a aucun intérêt ... et un certain risque .
Je m'explique : à partir du moment ou l'olivier ne créera aucun rameau avant le printemps . Mieux vaut intervenir , le risque de gel passé .

Une charpentière nue "explosera" alors , au printemps , en bourgeons ... peu importe l'épaisseur de l'écorce ! Il te faudra laisser entre 2 et 3 ans , pour que d'eux mêmes , certains rameaux s'affirment ! ( au détriment des autres ) . Car la taille accompagne la croissance d'un olivier ; on n'impose pas !
Les gourmands et rameaux en dessous de 50-60 cms sont à éliminer . Pour que la sève se concentre sur la partie haute .
Autre expérience que j'en ai tiré . Souvent les rameaux les plus vigoureux sont ceux au niveau de la coupe ... donc tu peux rabattre ta charpentière à 1,20m , si tu ne veux pas que tes nouveaux rameaux, principaux, soient trop hauts .

Alors effectivement , dans certains coins , on taille dés la récolte terminée . Villevieille particulièrement ( en plus d'une taille radicale induisant fatalement une alternance logique des récoltes ) . C'est risqué !!! Si tu tailles à partir de Mars ( ou dés que la période de gel se termine...l'idéal ) , le résultat est le même , "mais " sans tenter les risques.

Du coup , je voudrai aussi insister sur le fait de tailler avec souplesse , avec mesure , pour t'assurer chaque année un minimum de récolte (sauf aléas de la floraison ) .

Voilà .
Pour restructurer des oliviers , il faut de la patience , se projeter dans l'avenir , anticiper , guider ... c'est long mais si gratifiant .
Bonne chance! :D

coupet
Messages : 306
Inscription : 05 mai 2013 16:58

Re: Taille a Blanc

Message par coupet » 01 déc. 2013 20:44

Bonsoir,
Des fois on taille en même temps que la récolte parce que on a laissé des gourmands montés et pour cueillir c'est plus facile de les couper.
On dit qu'il ne faut pas qu'il gèle dans les deux ou trois semaines .
Comme écrit Languedoc,vaut mieux attendre le printemps.
Merci Languedoc :D pour le petit mot.
Au faite,peut être je vais savoir pourquoi maintenant:il y a trois ans ,en avril,dans le Gard,j'ai rabattu aussi un olivier en laissant quelques branches avec feuilles comme tire sève et à mon grand étonnement,il est " mort " , puis il est reparti du pied.Que s'est il passé ?

Languedoc
Messages : 249
Inscription : 03 juil. 2011 17:33

Re: Taille a Blanc

Message par Languedoc » 02 déc. 2013 20:09

Je me rappelle pas de la météo d'avril il y a trois an ?? Mis a part un gel tardif ?? Te rappelles tu de la couleur des rameaux , et leur évolution avant sa mort ?
Enfin , je ne peux imaginer aucune autre raison ! Pas la verticilliose ... il n'y aurait pas de rejets ... pareil pour une asphyxie racinaire . Même un coup de glypho. en sève montante n'aurait pratiquement pas d'impact .
Par contre , j'ai pu constater sur des oliviers jeunes cette année , l'impact du gel de l'hivers 2011-2012 , et des charpentières , alors affaiblies , qui ont séchées . Mais pas la mort totale de l'olivier .
Enfin c'est curieux . As tu des détails qui pourraient nous orienter ?

coupet
Messages : 306
Inscription : 05 mai 2013 16:58

Re: Taille a Blanc

Message par coupet » 02 déc. 2013 20:44

Les feuilles étaient bien vertes,aucun signe de faiblesse.L'olivier avait 80/90ans.Je n'ai pas vu évolué l'olivier,car c'était chez un ami,qui habite un peu loin de chez moi.
Il n'est pas mort complètement car il est reparti du pied,avec plein de rejets.Il n'a pas eu de gelée tardive.

BOUVIER
Messages : 25
Inscription : 06 déc. 2012 23:31

Re: Taille a Blanc

Message par BOUVIER » 02 déc. 2013 20:54

Merci Languedoc pour le petit mot, il est vrai que c'est sympa d'avoir du monde qui réagit! je suis même étonné qu'on soit si peu pour un site et une culture aussi intéressante.

Coupet c'est étonnant et ca fait peur ton histoire, j'avais prévu de rabattre a blanc le plus tard possible, mais je n'aurais même pas la possibilité de laisser de tire sève, ou alors a 4m de haut!

Si le temps veut me sourire, avec un peu d'engrais j'espère que ca le fera! Je n'ai pas trop droit a l'erreur, certains arbres n'ayant plus qu'une charpentière en vigueur...

coupet
Messages : 306
Inscription : 05 mai 2013 16:58

Re: Taille a Blanc

Message par coupet » 02 déc. 2013 22:13

Ce qui m'est arrivé, reste unique,et ne doit pas être une généralité.
C'est vrai que ça doit être un dilemme,pour toi, mais je crois que tu devrais faire comme tu le sens ou ressens !!!

Languedoc
Messages : 249
Inscription : 03 juil. 2011 17:33

Re: Taille a Blanc

Message par Languedoc » 03 déc. 2013 01:05

Rassure toi , Bouvier , y a pas de raison pour que ça ne marche pas ! :D Tente le à partir d'avril ... enfin, tu connais les conditions météo de ton secteur ; les coins gélifs , etc...
Aussi bien , l'olivier de Coupet ( de son voisin ) est un olivier transplanté ( je ne sais pas !) ... et là , rarement mais "parfois" , l'olivier réagit mal à son transport ,à son nouveau terrain...

:? Je suis également surpris par le peu d'intervenants sur ce forum !! Car ce n'est qu'un échange sympa. entre passionnés...l'essentiel est de partager ! Je m'aperçois également sur le terrain du peu d'implication , du peu de réactions , des oléïculteurs en général et de leurs représentants , aux problèmes de la profession .
Par exemple je ne sais pas si notre pétition, pour les oléïculteurs amateurs, qui a fait l'unanimité au Moulin, s'est propagée ou non aux autres confrères ?? Il faudrait que les gens se sentent concernés , quand même !!Et je peux affirmer qu' à Villevieille , ce que l'on appelle les petits producteurs , sont autant entendus , autant respectés , ont le même poids dans les décisions que les autres . Il y a une totale entraide et une fraternité inter-générationnelle magnifique !
De toutes les cultures agricoles , l'Olivier est la plus " solidaire" !
Pas mal de problèmes se heurtent aux interdictions devenues banales...
Des amateurs qui n'ont plus droit à se fournir en produits phyto...
Du diméthoate , seul produit efficace , autorisé en 2 applications (pas suffisantes...soyons honnête ... et on en voit cette année les dégats ) mais dont l'interdiction totale semble toujours plus proche .... forcément :"pas cher et efficace" ne sont pas les atouts préférés de nos industriels ....
Le choc de la transmission ... l'avenir semble sombre quand à l'intérêt des jeunes pour cette culture ...
La faiblesse des offres en matériels français... le non-moins faible dynamisme de la recherche quand à la lutte contre la bactrocera... pour tâtonner on tâtonne !!!! Il suffit de lire les constats sur certaines molécules , certaines techniques , de nos forumeurs . On est dans le flou artistique ...et notre seule certitude , le diméthoate , est en ligne de mire .
Etc ...
Le plus terrible encore semble être notre impuissance face à la fraude d'huiles ... et ces reportages télévisuels débordant de contre-vérités , de clichés ( l'or vert!), de maquillages...
Enfin , c'est pas gagné !!!

coupet
Messages : 306
Inscription : 05 mai 2013 16:58

Re: Taille a Blanc

Message par coupet » 03 déc. 2013 17:12

Languedoc,tu n'as pas le moral ?

BOUVIER
Messages : 25
Inscription : 06 déc. 2012 23:31

Re: Taille a Blanc

Message par BOUVIER » 03 déc. 2013 18:43

:D
Je n'ai pas le recul de Languedoc; je pense moi qu'on est sur la bonne voie, les gens prennent conscience de l'intérêt de bien manger, j'entend parler d'aoc ou aop, pas moins de 2 moulins se sont ouverts récemment a Uzès...Je vois beaucoup de particuliers s'y intéresser. Après quel avenir pour les pro ca c'est autre chose.. Je réfléchis bien a acheter des terres pour en planter mais en trouver c'est dur! le plus dur la spéculation, sur le parcelllaire, sur les oliveraies (ou on préfere démembrer pour le pépiniériste!)

coupet
Messages : 306
Inscription : 05 mai 2013 16:58

Re: Taille a Blanc

Message par coupet » 03 déc. 2013 19:28

Décidément on ne le sera jamais !!
Mon voisin (qui habite prés d'Uzés) ,son olivier n'as pas été transplanté.
-Les intervenants du forum cueillent leurs olives,peut être.
-Jean Michel DURIEZ,répond de temps à autre.
-Pour la pétition,j'en ai parlé.On m'a répondu que c'est peine perdu car ça a été voté (j'aurais essayé) .
Une anecdote : Le long de la route,une rangée d'oliviers.Le propriétaire (depuis 20 ans que je suis là) je ne l'ai jamais vu.C'est la mairie qui taille avec sa faucheuse pour entretenir le bord des routes de campagne.Une fois à jamais le voisin d'en face, qui possède une vigne,griffonne côté' terre,quand il fait son terrain.Donc cette rangée d'oliviers-pas traité-les feuilles sont saines,pas de maladie et chaque année il y a des olives,pas très grosses, mais quand même.A méditer.
Le voisin griffonne car il récupère des souquets et cueille les olives.
-Pour l'huile,on sait se qu'elle vaut,autre goût que les huiles frelatées.Après il faut avoir affaire à des connaisseurs.

Languedoc
Messages : 249
Inscription : 03 juil. 2011 17:33

Re: Taille a Blanc

Message par Languedoc » 03 déc. 2013 23:51

coupet a écrit :Languedoc,tu n'as pas le moral ?
:D Si toujours !! Comme on dit :" le Languedoc combat , la Provence chante "

Alors certes il y a un engouement pour nos huiles d'olives Françaises , gages de qualité ( même si les connaisseurs sont plus que rares ..peu importe )
Pour moi , l'avenir de cette culture me parait "compliqué" ... sans parler des normes qui nous pourrissent la vie ( et qui n'attirent pas non plus la jeunesse). "Pro " ou pas , il faut assurer quand même un minimum "régional" de volume ... en vivre est plus qu'aléatoire ... du moins, aussi aléatoire que nos récoltes ( et méfi cette année ... les moulins de chez moi ne sont pas à la fête)
Le problème "essentiel" est l'âge de nos oléïculteurs et l'absence de repreneur . Cette passion n'est pratiquement plus transmise ! Et je le vois quand je vais au moulin ..avec mes 38 ans , je ne suis pas bien vieux , mais plus trés jeune ...ceci dit je suis pratiquement le plus jeune de tous!!! Et derrière rien :( ...personne !
Certes jadore cette ambiance authentique , le partage du savoir de nos ainés et le respect qui leur est dû... ( et qu'on m'a enseigné ; ils sont notre mémoire ...je suis un villageois :D ) ... de 1 à 4000 oliviers , tout le monde se respecte ; et aujourd'hui ,dans cette société, cela devient si rare , si précieux!!
Mais une fois que j'ai dit ça , je suis obligé de redire que derriere nous il n'y a personne ...même pas en loisir !!!
Je les voit nos ainés ; des grand-pères de 84 ans récolter au matin avec la barbaste (gelée blanche) avec les yeux de l'amour ; j'y suis aussi :lol: ...mais force est de constater qu'aujourd'hui ces valeurs là ne sont plus mises à l'honneur .
Dieu merci , qu'il y a encore des retraités passionnés pour poursuivre cette culture millénaire ...

... mais dans 10-20ans , y aura t il quelqu'un pour perpétuer ? De 850 adhérents , seront nous 20...10 ...5 ?? Voilà "LE" problème !


Coupet , on discutait avec un collègue justement d'oliviers abandonnés ... on est arrivé au même constat ... les années de belles récoltes , les oliviers abandonnés sont également chargés ... ce qui pose la question de l'interet , du dosage, de l'amendement ...ou" pas", d'ailleurs !!! :?: Ils n'ont guère plus de maladies ... j'en suis arrivé d'ailleurs à n'utiliser le cuivre que trés rarement . Même l'impact de la mouche est moindre ... fatalement , ces petits calibres , en général , les attirent moins qu'une juteuse et dodue "Lucques" :lol:

Oh , Coupet et Bouvier , vous êtes du Duché ? Alors trouver des terres ne sera pas facile , j'imagine ...et encore moins des oliveraies ( et à quel prix !!) . ça fait parti des éléments ( lieux prisés) dont j'avais parlé et qui , à mon avis , influence à la hausse tout prix !
Moi dans l'Est-Héraultais , des terres, des vignes à vendre , il y en a partout ... mais y a pas grand monde que ça interesse , la aussi ! Le fameux choc générationnel que l'on voit aussi se profiler en viticulture .

coupet
Messages : 306
Inscription : 05 mai 2013 16:58

Re: Taille a Blanc

Message par coupet » 04 déc. 2013 14:41

Les normes ça s'appel l'Europe,avec ses avantages et ses inconvénients.
Pour les moulins et l'oléiculteur ,tu sais ce qui te reste à faire -Pense à faire des petits- LOL ?
Je ne suis pas Duché.Je suis un Ch'ti qui à épousé une vauclusienne,il y a 26 ans (pas trop déçu?).J'ai découvert l'olivier,ses olives,son huile et c'est devenu une vraie Pation.

Languedoc
Messages : 249
Inscription : 03 juil. 2011 17:33

Re: Taille a Blanc

Message par Languedoc » 04 déc. 2013 23:48

J'ai une fille ... bé si ça continue comme ça , elle aura le moulin pour elle toute seule :lol:
...si t"es marié avec une vauclusienne , il doit plus te rester grand chose de l'accent ch'ti :lol: Maintenant que tu t'es habitué au Mistral , aux cigales , à l'huile d'olive, aux truffes et aux vins ...t'es foutu ...t'es un Provençal ! :D Allez Lille (et rené Girard ) :wink:

coupet
Messages : 306
Inscription : 05 mai 2013 16:58

Re: Taille a Blanc

Message par coupet » 05 déc. 2013 08:24

Tu dors jamais ? :D
J'ai toujours assez d' accent pour qu'on m'appelle "l'estranger" :lol:
Tu as oublié les olives,les caillettes,le pistou etc.............. :wink:

Répondre