souvenir 2012

Forum général
Répondre
tece
Messages : 86
Inscription : 06 nov. 2012 07:30

souvenir 2012

Message par tece » 05 déc. 2014 13:04

Bonjour .IL pleut ( pour changer) Je m'em....;! Je fais un essai pour vous envoyer des photos excuser moi d' avance je suis pas sur que ça marche ,moi et l'informatique BOF!!! ImageImageImageImage

tece
Messages : 86
Inscription : 06 nov. 2012 07:30

Re: souvenir 2012

Message par tece » 05 déc. 2014 13:21

En cliquant sur l'image c'est mieux Voilà janvier 2012 en manche courte (ou presque) Début fevrier quelque matins a -8 -10 -12? .Remarquez la séve qui s'écoule

Languedoc
Messages : 249
Inscription : 03 juil. 2011 17:33

Re: souvenir 2012

Message par Languedoc » 05 déc. 2014 20:04

Impeccables les photos !
Aah , ces fameuses gelées ... un froid polaire et un trés mauvais souvenir !
Certains disent ( et je suis assez d'accord ) que c'est une des raisons majeures pour laquelle , depuis 3 ans , nos oliviers végètent ... un affaiblissement général ..avec des dégats visibles ( et d'autres moins) qui combinées à d'autres facteurs , ont fait chuter les volumes de production .

Il faut se réjouir d'une chose . Dieu merci , ça a été relativement progressif ...et surtout que ce froid s'est produit en période sèche .
ça aurait pu être bien plus grave encore .
Localement , dans des endroits humides , les dégats ont été massifs . Pas irrémédiables , mais massifs . Notamment dans le nord de Montpellier .
Une vidéo à voir :https://www.youtube.com/watch?v=_cGnfSiCiG0 ... surtout pour voir les dégats du gel

tece
Messages : 86
Inscription : 06 nov. 2012 07:30

Re: souvenir 2012

Message par tece » 06 déc. 2014 09:00

Chez moi les vieux arbres (de 56) que j'ai plus ou moins taillés selon les dégats ont bien redémarrer belle pousses mais peut d'olives Trop d'engrais pas assez? chez pas Par contre j'ai 3 arbequines plantés en2007(charpentière fendues sur les photos ) que j'ai taillé a la tronçonneuse ;j'ai laissé que les moignons ,cette année il m'ont fais chacun 15 bon kg

davidmalhautier
Messages : 191
Inscription : 11 nov. 2012 21:27

Re: souvenir 2012

Message par davidmalhautier » 06 déc. 2014 09:12

Bien le reportage, le parrainage nous on le fait avec la taxe Afidol.
En tous cas c'est une bonne idée et le reportage est sympa.
Nous entre Nîmes et Beaucaire on est descendu à -9 sans gros dégâts. J'avais peur car j'avais déjà commencé la taille.
A bientôt

tece
Messages : 86
Inscription : 06 nov. 2012 07:30

Re: souvenir 2012

Message par tece » 06 déc. 2014 10:01

Cest vrai bien le reportage ! Merçi ,moi qui croyait que le neiroun ne s'attaquait qu'aux branches mortes ,j'en est appris une!!

zitoun
Messages : 119
Inscription : 17 déc. 2007 08:15

Re: souvenir 2012

Message par zitoun » 07 déc. 2014 22:24

L'hiver 2012, c'est clair que ça fait du mal.
Si ce froid était arrivé 15 jours plus tard, les oliviers, et beaucoup de cultures pérennes auraient été anéanti. La sève commençait à monter, j'ai vu des ceps de vignes fendu en deux par le gel. Les souches en sont mortes d'ailleurs. Heureusement que le sol était sec à cette période.
10 jours plus tard, ou 2 degrés en moins, et c'était la catastrophe.

Languedoc
Messages : 249
Inscription : 03 juil. 2011 17:33

Re: souvenir 2012

Message par Languedoc » 08 déc. 2014 00:19

Bonsoir les passionnés !!
C'est vrai , on a frôlé un "1956 bis" ...à peu de chose prés , c'était irréversible !
Sur la vidéo ,ils ont été obligés de restructurer leurs oliviers ( à cause du gel) ...comme on est dans les photos ; je vous les avais promis ; voici les photos de ma restructuration d'une parcelle abandonnée .
Bon , c'était un sacré chantier ! Mais la passion que nous partageons , nous permet d'abattre des montagnes .
148 picholines , 1 lucques et 1 aglandau ...
La saison n'est pas idéale ...du coup , nous n'avons pas été radicaux ; nous avons laissé un minimum de végétation pour prévenir cet hiver .
Que ça s'amuse pas à tomber à -12°C avec l'humidité qu'il y a .

Voilà , avant !
Image

Et voilà , aprés !
Image

claudeduvar
Messages : 144
Inscription : 05 sept. 2007 22:10

Re: souvenir 2012

Message par claudeduvar » 08 déc. 2014 12:43

vous avez bien fait à mon avis, de toute façon c'est un travail qui faut continuer sur 2 ou 3 ans pour les restructurer convenablement, ça permet de voir comment l'arbre réagit et d'adapter sa taille en fonction. le seul bémol c'est quand on a des arbres qui ont "grimpé" et qu'on veut les abaisser, si on laisse un houppier sur les branches principales il faut plus de temps pour rècupèrer l'arbre sur les gourmands qui vont se former, ça aussi ça dépend des variétés , de la vigueur etc...

davidmalhautier
Messages : 191
Inscription : 11 nov. 2012 21:27

Re: souvenir 2012

Message par davidmalhautier » 08 déc. 2014 14:57

Salut à tous.

Bravo Languedoc tu nous régales avec ces photos, les arbres ont été plantés à 8 mètres au moins non?

C'est un beau travail, tu as bien fait de laissé du bois et des feuilles, tu n'as pas trop le choix car dans le cas contraire ou tu rabas plus court il n'y a presque plus de feuilles.

Je commencerai la taille début février (je regarde la météo à 10 jours avant), car après je n'aime pas finir au mois de mai.

A bientôt les passionnés.

zitoun
Messages : 119
Inscription : 17 déc. 2007 08:15

Re: souvenir 2012

Message par zitoun » 08 déc. 2014 19:34

Jolie travail languedoc, on y vois plus clair !
Ils ont pas l'air jeunes ! et visiblement, ils ont déjà subis une restructuration, probablement au gel de 56.
J'adore les vieilles oliveraies, ça un charme fou. Une bonne sieste dans un hamac, bercer par les cigales ..... haaa je m'y vois déjà, quant un jour je serai à la retraite.
Enfin ,c'est pas demain la veille .... encore 20 ans de labeur, et à condition que l'on nous foute pas la retraite à 70 ans ! J'aurai peut être le loisir de façonner et sculpter mon cercueil en bois d'olivier ! :lol: :lol: :lol:

proxy4
Messages : 10
Inscription : 20 nov. 2014 21:30

Re: souvenir 2012

Message par proxy4 » 08 déc. 2014 19:51

Zitoun bientot la retraite à 70ans.= métro, boulot,caveau :(

Languedoc
Messages : 249
Inscription : 03 juil. 2011 17:33

Re: souvenir 2012

Message par Languedoc » 08 déc. 2014 20:33

Bonsoir à tous ! :D Et merci pour les commentaires .
David , tu as l'oeil ! Effectivement , c'est planté en "8" par 7 . D'ailleurs , ça ouvre le sujet sur les distances de plantations ... dans le sens ou , ce que faisait les anciens avait justement du "sens" .
Nous y avions récolté , en l'état , en 2008 , 6T ... puis le temps nous a manqué pour la restructurer définitivement . Maintenant , c'est fait ! Un "ouf" de soulagement .
Parfois , je me dis que pour l'aridité du climat méditerranéen que nous connaissons , particulièrement dans certains secteurs , nous ne gagnons pas grand chose à planter plus densément .
Nous avons planté en 6X6 ...c'est une solution médiane ! Ce qui permet de laisser se développer correctement l'olivier , sans avoir à le rabattre en permanence .
Je pense , mais ce n'est que mon avis , qu'il y a logiquement une proportionnalité du volume de la frondaison et du volume de production .
En gros , plus c'est densément planté( intensif) , plus il faut maintenir la frondaison basse ( concurrence au soleil ) , plus il faut tailler ...ce qui maintiendrait les récoltes basses . C'est ensuite le nombre d'oliviers qui compenserait ce phénomène .
A contrario , planter en "extensif" permettrait avec moins d'olivier d'obtenir autant , si ce n'est plus , de récolte ..avec moins d'interventions ; donc un développement plus naturel . Puis le matériel actuel , télescopique , permet aisément la récolte .
Enfin , la question est intéressante à se poser .

C'est vrai . La restructuration que nous avons fait est une étape intermédiaire . Vu la période ( risque de gel), il est trop hasardeux de rabattre radicalement . C'est pourquoi , nous avons laissé un minimum "vital" de végétation .
Par contre cette période , nous a permis de bruler progressivement le volume hallucinant de bois de taille ... trop massif pour tenter un broyage .

Ensuite , connaissant la grande vigueur des oliviers sur ce terroir , il y a deux approches ; deux interventions possibles , au printemps .
Soit je rabats , " radical" , les charpentieres entre 1,20-1,50m ... mais là , c'est une explosion anarchique (et infernale :lol: ) de bourgeons ...et autant de gourmands .
Soit je laisse un minimum de "tires-sève" ...ce qui calme l'explosion ( particulièrement des gourmands) ...et je rabats progressivement .

De vous à moi , j'ai essayé les deux versions ... je trouve que la 2ème solution ( plus longue ) est moins "usante" , plus souple ... mais esthétiquement ,pendant toute cette période intermédiaire , c'est moins homogène .

Ce qui est infernal dans une restructuration , c'est de nettoyer l'olivier de ces milliers de gourmands qui explosent à sa base ...tant que l'olivier n'arrive pas à l'équilibre .

Ce problème , nous l'avons particulièrement , sur les oliviers de 1956 que nous mettons en mono-tronc . Arracher au tracto-pelle les racines des charpentières que nous supprimons est hors de prix ( mais c'est l'idéal). Il nous faut trouver une solution efficace et peu couteuse . Nous devons essayer cette année une idée ...mettre une toile de paillage bio-dégradable sur ces bases sectionnées à la tronçonneuse , et couvrir de terre . Nous allons voir .

Adésias

Languedoc
Messages : 249
Inscription : 03 juil. 2011 17:33

Re: souvenir 2012

Message par Languedoc » 08 déc. 2014 20:58

zitoun a écrit :Jolie travail languedoc, on y vois plus clair !
Ils ont pas l'air jeunes ! et visiblement, ils ont déjà subis une restructuration, probablement au gel de 56.
J'adore les vieilles oliveraies, ça un charme fou. Une bonne sieste dans un hamac, bercer par les cigales ..... haaa je m'y vois déjà, quant un jour je serai à la retraite.
Enfin ,c'est pas demain la veille .... encore 20 ans de labeur, et à condition que l'on nous foute pas la retraite à 70 ans ! J'aurai peut être le loisir de façonner et sculpter mon cercueil en bois d'olivier ! :lol: :lol: :lol:
:D C'est vrai , ils sont pas jeunes . Une partie est de 1956 , l'autre , du début des années 70 ( c'est là , ou je me dis , que je ne suis plus si jeune que ça :lol: même si je reste presque un des plus jeunes de l'AOC de Nîmes :lol: ) . Tu verrais , certains de 56 ont , en leur centre , le vestige du tronc initial ...c'est impressionnant . A l'estimation , je pense que certains ont été planté au 17eme ou 18eme siècle ... Faudra que j'en fasse la photo . :wink:
Un lien extraordinaire avec nos ancêtres !

Alors des oliviers à 3-4-5-6 charpentières , on va en garder pour le souvenir . Mais malheureusement , l'essentiel va passer en mono-tronc ... par rapport à l'avenir ...le but étant , je pense , de faire appel à un prestataire de service ( d'ailleurs du vaucluse ) avec son vibreur de tronc . La logique économique , fatalement ...à 3euros de l'olivier , c'est irrésistible .

:lol: Aïe !! La "retirada" , cresi que me fàra pas mal ! :( Aaah je pense que ma génération peut ne pas y compter . Ou alors à un tel bas niveau que j'aurai le temps de mou.rir ou dans mes vignes , dans mes oliviers ou sur le tracteur . Comme les anciens :lol: Y a bien que dans notre milieu , ou les notres travaillent jusqu'au bout .
Ma foi , comme on le dit souvent ... la terre , c'est plus qu'un travail , un métier... c'est une passion , une philosophie , un art de vivre ...d'aqui a la tomba !!

zitoun
Messages : 119
Inscription : 17 déc. 2007 08:15

Re: souvenir 2012

Message par zitoun » 09 déc. 2014 21:52

Languedoc a écrit :
Ce qui est infernal dans une restructuration , c'est de nettoyer l'olivier de ces milliers de gourmands qui explosent à sa base ...tant que l'olivier n'arrive pas à l'équilibre .

Ce problème , nous l'avons particulièrement , sur les oliviers de 1956 que nous mettons en mono-tronc . Arracher au tracto-pelle les racines des charpentières que nous supprimons est hors de prix ( mais c'est l'idéal). Il nous faut trouver une solution efficace et peu couteuse . Nous devons essayer cette année une idée ...mettre une toile de paillage bio-dégradable sur ces bases sectionnées à la tronçonneuse , et couvrir de terre . Nous allons voir .

Adésias
Tu as peut être raison, c'est pas bête. Quant tu parles de toile paillage, c'est quoi exactement, du plastic ? En l'absence de lumière, logiquement ça ne devrait pas pousser.
Pour les rejets du pied, je serai presque tenter d'essayer de mettre de la cire fondu au pinceau, pour former une carapace. La même cire que ce servent les pépiniéristes viticoles.
Par contre, je ne suis pas certain que ça dure bien longtemps ....

Répondre