Xylella fastidiosa aux portes de la France

Forum général
loul
Messages : 1
Inscription : 24 juil. 2017 14:37

Re: Xylella fastidiosa aux portes de la France

Message par loul » 24 juil. 2017 14:59

Bonjour,

Je représente une association étudiante d'Aix-Marseille Université qui participe à un concours international de biologie pluridisciplinaire.
Nos recherches, épaulé par le CNRS, cible Xylella fastidiosa.
Si cela peux vous rassurer, nous ne manipulons pas Xylella fasitdiosa, mais utilisons les résultats internationaux pour ouvrir une voie vers une/des nouvelle(s) solution(s).

Nous aimerions avoir l'approbation des oléiculteurs par le biais d'afidol ou autres à propos de notre sujet.
Notre projet est autofinancé et nous recherchons actuellement et activement de nouveaux soutiens (financiers, moral, sponsor, partenaires ...).

J'ai préféré m'exprimer librement ici sur le forum avant de faire quelques démarches officielles auprès d'afidol.
Je recherche ainsi des conseils et soutiens en restant à votre écoute.

Louis, étudiant :)

omar2002
Messages : 13
Inscription : 02 déc. 2017 08:55

Re: Xylella fastidiosa aux portes de la France

Message par omar2002 » 17 janv. 2018 06:03

Oui il est terrible, je viens de tout lire ça donne des frissons.


แทงบอล maxbet

solus
Messages : 2
Inscription : 18 juil. 2019 19:14

Re: Xylella fastidiosa aux portes de la France

Message par solus » 13 août 2019 16:24

Bonjour à tous.
Nouvel arrivant sur le site, très inexpérimenté je prends les conseils sur AFIDOL.
Étant sur PERPIGNAN, en cas de venue du Xylella via l’Espagne, le département est en première ligne. :? :?
Dernièrement, sur FRANCE 5, dans un reportage sur l'olive, ce problème à été évoqué, et l'on à parlé de l'avancement de la recherche.
En effet en ITALIE, dans les PUGLIES (le talon de la "botte") un scientifique nous montrait l'avancement de ses recherches.
Il à isolé la bactérie, et via des greffes sur un'espèce définie de porte greffe (je n'ai retenu le nom) il semblerait que ce nouvel "arrivant" résisterait à la bactérie.
Comme quoi, il est permis d’espérer....

Répondre