Floraison

Forum général
claudeduvar
Messages : 144
Inscription : 05 sept. 2007 22:10

Re: Floraison

Message par claudeduvar » 07 juin 2015 19:36

bonjour

je suis d'accord avec toi languedoc, moi non plus je ne vois de différence entre les greffes et les boutures. Tu as des variétés locales et c'est un bon choix à mon avis. faut reconnaître que les variétés qui se bouturent bien ont été favorisées. Je n'ai pas d'avis sur toutes mais pour celles qui sont de mon coin et que je retrouve plantées dans d'autres département je suis dubitatif. Bouteillan, ici à 20km de son aire d'origine, on dit qu'il pousse bien dans sa commune et qu'il y reste. Coucourelle, j'en ai vu dans le gard, ici sa localité c'est 5 ou 6 quartier d'un village, et j'en passe. Aprés 56 il s'est planté des lucques, ascolana, picholine, petit à petit elles ont toutes été remplacées. d'abord on n'est pas une région à olives de table et puis pour picholine ici, les moulins n'aiment pas et sur un même arbre la maturité n'est pas la même, perso je trouve l'arbre très joli et j'en ai gardés. Pour la lucque on a dit que Cayon était pollinisatrice pour s'apercevoir que pas tant que ça en fait et cayon est si sensible au froid que je ne pense plus qu'ils s'en trouvent encore beaucoup en dehors de notre département ( la cayon qu'on trouve en pépinière est de plus assez differente de celle que je connais), Amygdalolia, j'en avais en 15 ans j'ai dû récolter un panier. Bref! certaines sont plus plastiques, arbequine par exemple mais vraiment adaptée à une récolte ultra mécanisée. Le clima change s'est certain et ça modifie la culture de l'olivier, comment! c'est pas évident mais de sur en phase d'adaptation l'arbre doit être plus sensible. Pour la question de la rosée et du brouillard! il y en a toujours eu je pense, après pour une culture rentable il faut choisir l'implantation, si il y a régulièrement du brouillard ça serait étonnant que l'olivier y soit depuis longtemps, il faut faire attention car les anciens valorisaient des terres ingrates et en ont implantés dans des zones limites, mais en regardant les oliveraies rentables d'après guerre on peut se faire une idée assez précise des conditions optimales pour sa culture; pas de brouillard au printemps, pas de températures qui descendent en dessous - 5°c en hivers, c'est important aussi car récolter en octobre vu le rendement en huile et le prix de la trituration ça un impact sur la performance économique ( par pour les olives de table) en janvier même si il y en a à terre on gagne en tout: rendement et poids, la différence est assez impressionnante au final. Il faut fuir les terre à vignes des plaines et les zones fermée, la mouche y fait de gros dégâts. avec 5% de fleurs qui seront fécondées il faut toujours un peu attendre pour se faire un idée, l'après floraison est souvent trompeur, dans les 2 sens.

best01
Messages : 37
Inscription : 04 sept. 2013 18:50

Re: Floraison

Message par best01 » 07 juin 2015 22:54

BONSOIR A TOUS

désolé pour ceux qui ont des coulures et particulierement ZITOUN;j'ai connu cela l'an dernier et pour cette année c'est pas gagné

j'ai posé dernierement une question sur le BORE qui semble vous avoir échappée

il serait interessant d 'avoir votre AVIS

MERCI

tece
Messages : 88
Inscription : 06 nov. 2012 07:30

Re: Floraison

Message par tece » 08 juin 2015 16:35

Bonjour ,pour la fertilisation foliaire tu as ce lien http://www.afidoltek.org/index.php/Fumu ... _foliaires
C'est tout ce que je peut dire car je ne l'emploi pas
Pour la floraison en effet c'est pas gagné mais c"est mieux que l'an dernier est en plus hier au soir il a fait un orage de 25mml :D ça plaira aux olives.a+

zitoun
Messages : 119
Inscription : 17 déc. 2007 08:15

Re: Floraison

Message par zitoun » 08 juin 2015 22:20

best01 a écrit :BONSOIR A TOUS

désolé pour ceux qui ont des coulures et particulierement ZITOUN;j'ai connu cela l'an dernier et pour cette année c'est pas gagné

j'ai posé dernierement une question sur le BORE qui semble vous avoir échappée

il serait interessant d 'avoir votre AVIS

MERCI
Salut best01 !
J'en ai eu acheté ..... j'en achète plus, ça coute une blinde.
Moi je met uniquement du fertipron à 3 %. C'est un engrais foliaire complet avec oligo spécial oliviers. Je m'en prive pas, vu son prix ..... 5 €/ha.
Par contre, tu n'en trouvera pas en France.
Le bore limite la coulure, ça c'est vrai. Il me semble qu'il faut faire trois applications, un avant floraison (3 semaines avant), un début, et un nouaison.
Je traite toutes mes parcelles d' oliviers en même temps, la même chose, ils sont à 1 km à la ronde, une parcelle, dont j'y prête toutes attention la coulure à fait un ravage, sur une autre, visiblement beaucoup de moins de coulure .... allez comprendre pourquoi !
Sur celle qui a coulé, l'année passée, j'ai eu une très belle récolte, ma foi, ils ont décidé de prendre une année sabbatique ....
L'autre parcelle, j'ai quasi rien levé en dernière récolte, c'est celle qui en aura le plus.
N'importe comment, je ferai pas pété les lames de ressort du camion cette année. On sortira les caisses du grenier au lieu des palox ....

davidmalhautier
Messages : 194
Inscription : 11 nov. 2012 21:27

Re: Floraison

Message par davidmalhautier » 09 juin 2015 13:38

Salut les passionnés

Pour mon cas très très peu de fleurs et en plus elles ont brulè, je peux partir en vacances tranquille car je ne ferai aucun traitement je vais ramasser peut-être 50 kg sur 600 arbres. Pour les lucques j'ai des arbres de 10 ans et j'ai du ramasser 5kg d'olives sur 50 arbres en 10 ans. Seules les picholines donnent régulièrement une année sur 2 ( années pairs). Je comprends Zitoun le syndrome de la tronçonneuse nous envahit à un moment. Pour ma part sachant qu'ils ne produisent pas en année impair autant je ne les taillerai plu l'aternance sera pas pire. J'ai des pollinisateurs ou variétés italiennes comme leccino qui alternent très peu (sauf cette année).

Pour le bore goemar start j'en ai passé une année 100€ je crois le bidon et j'avais eu des olives. Quand je passerai en espagne je prendrai un maxi fruits.

A bientôt

Languedoc
Messages : 249
Inscription : 03 juil. 2011 17:33

Re: Floraison

Message par Languedoc » 25 juin 2015 14:04

Oh ! Y a degun !!??
Quoique je comprends , j'ai aussi fait le bilan de la récolte à venir ... bé , c'est pas joyeux !!! Une fois de plus ...
Et allez ! ...Avoir une récolte relève aujourd'hui du miracle , ou d'un micro-climat , bien local !
Employons les mots qu'il faut : " c'est une brave bandation !!!"

Alors ça va de la parcelle " juste correcte " à la désolation ...mais pas de quoi imaginer une vraie récolte ! Et quand il y aura 100gr d'olive par arbre , hé bé elles y resteront ! Une fois de plus !

Que c'est pénible !!!!!!! J'en arrive à même plus vouloir rentrer dans mes parcelles !! :(

La nature ...qu'elle ingrate ! Et l'olivier ...une brave feignasse !!!

zitoun
Messages : 119
Inscription : 17 déc. 2007 08:15

Re: Floraison

Message par zitoun » 26 juin 2015 22:20

C'est clair, il vient un moment que le dégout s'installe. Même si on attend pas de ça pour vivre, on aimerai au moins que l'on ne soit pas à perte.
Une petite récompense du bon Dieu, une gratitude pour l'entretien de cet arbre noble et le maintient d'oliviers dans notre patrimoine.
Mais non, nibe, quedale, il vient un moment où tu te pose la question : mais qu'es ce que j'ai fait au bon Dieu ?
La dernière récolte "catastrophique" à mis un paquet de personne en chômage partiel dans les moulins, mais malheureusement, je crains le pire.
Pour mon compte, par habitude, je vais voir mes oliveraies toutes les semaines, mais là, ça me flanque tellement le moral a zéro que j'y vais le moins possible. Je sais même pas si je traiterai la mouche, engager des frais pourquoi ? pour engraisser des firmes ? :cry:
J'ai des arbres où il y a rien, pas une olives, d'autres où il y a qu'un côté de l'arbres sur certaine branches, et quelques arbres, pourquoi j'en sais rien il y a quelques olives 15-20 Kg environ. Mais ils sont tellement peut nombreux ... !
Je sais par avance que la récolte sera maigre.
Certain on sortie les tronçonneuses de la colère ! Et moi, je me mord les doigts d'en avoir planter. Si j'avais planté des chênes truffiers, je n'aurai pas de frais, et même si c'est capricieux, ça laisse toujours un petit plus financier. :idea:

claudeduvar
Messages : 144
Inscription : 05 sept. 2007 22:10

Re: Floraison

Message par claudeduvar » 01 juil. 2015 22:22

j'ai un peu attendu pour poster mais ici dans le centre Var ça a bien accroché, en général quand la floraison est bonne sur les parcelles bien entretenues la pollinisation se passe bien et il n'y a pas de surprise, surtout sur les sols qui reçoivent régulièrement des fumures organiques, en chimie c'est plus délicat car contrairement au plante potagères ou au céréales de grandes cultures l'olivier n'a pas été sélectionné pour répondre aux intrants et on déséquilibre facilement les sols; au passage j'en profite pour dire que ces plants sélectionnés pour répondre aux engrais, pour être plus productifs et homogènes ont perdus de nombreuses qualités et notamment en minéraux et vitamines il faut consommer 100 golden actuelles pour avoir l'équivalent en vitamine C d'une seule pomme cultivée il y a 50 ans. Ca me rend triste de voir que les efforts de certains sont vains mais ça me conforte dans cette idée que l'olivier est une culture ingrate qui rentre d'avantage dans un programme de diversité avec 1 ha par exemple en complément d'une autre activité plutôt qu'une culture principale, il faut être passionné et amateur ( dans le sens aimer) pour suer sous sa ramure, sans laisser cette culture aux seul retraités, il faut une approche éclairée et pleine de bon sens et de la distance avec les plans comptables pour persévérer. Bon courage à tous

Challier
Messages : 12
Inscription : 05 janv. 2008 18:25

Re: Floraison

Message par Challier » 16 juil. 2015 17:59

Bonjour a tous,
j'ai lu avec plaisir les commentaires et desepoirs et cela m'a enrichi .
Mon oliverai se trouve en centre var dans un fond de vallee ( orientee nord sud) (rose du matin) . De mon cote il semble que la floraison/nouaison a ete "variable" :
Leccino (2 arbres) sortie de fleurs enorme et belle polenisation . ( meme l'annee derniere il y en avait )
Frontoio (une grosse quizaine d'arbres) tres variable d'un arbre a l'autre mais pas de fleur en quantite enorme.au prorat il y aura un peu d'olive
Lucques ( arbres jeune) 2 olives ;-)
picholines (2 arbres ) un peu plus mais guerre mieux
Cayon, cayet rouge, cailletier, aglandau, argenterois rien ou presque
Ribier hors competition: olives tres petites mais que de production chaques annees .

vivement que les 15 nouveaux plants produisent ... dans 10 ans peut etre :-)

Je reste convaincu quand meme aussi que la taille a une influence capitale. Pour avoir fait des conneries en la matiere je pense qu'il y a moyen de faire mieux ou de masacrer une annee de production sans soucis .

Cette annee j'ai fait un gros arrosage a la nouaison ... en esperant que ce fusse profitable.

Je confirme aussi la pression importante de l'oeil de paon sur ma parcelle .
En septembre je pense que je traiterai cette annee.

Bon courage et bonne chance a tous .

Pierre-Yves

Languedoc
Messages : 249
Inscription : 03 juil. 2011 17:33

Re: Floraison

Message par Languedoc » 11 août 2015 20:10

Oh !!!! Y a dégun !!!! :shock: ....hé ma foi ! La participation doit être proportionnelle aux volumes de nos récoltes ! :(

Bonjour Challier !
La taille , fatalement , a son impact sur la récolte ... c'est "capital" ( au sens de la peine...) effectivement si l'on supprime les rameaux fructifères . Quand on taille , il faut toujours "savoir s'arrêter " ... on en enlève toujours trop !
Nous , nous en sommes arrivés à tailler au moment des "boutons floraux" ... pour optimiser le nombre de fleurs possibles .

Mais bon ! Ce qui est finalement "capital" , ce sont les conditions climatiques , au moment de la floraison !
Et j'ai ma confirmation !
Les passionnés que vous êtes , sont probablement au courant de ce qui se passe en Espagne , pour cette récolte 2015 .
Ils estiment avoir perdu 50% de leur récolte ... en cause : les fortes chaleurs d'avril/Mai , qui ont brûlé les fleurs . Phénomène que je constate depuis 3 ans ...piste sur laquelle je m'étais penché !
Ce n'est même pas le manque d'eau ( on en a pas manqué ! ...à défaut , certains irriguent ) mais bien ces chaleurs inutiles , excessives qui , d'années en années , me préoccupent ...et qui font tant plaisir aux présentateurs météo :?
Mais que voulez vous y faire ?

Répondre