Conseil pour nouvelle oliveraie (34)

Forum général
j-b.du34
Messages : 2
Inscription : 28 déc. 2016 15:01

Conseil pour nouvelle oliveraie (34)

Message par j-b.du34 » 28 déc. 2016 15:16

Bonjour à tous,

J’ai pour projet de créer une oliveraie dans l’Hérault, dans le secteur de Poussan (bord de l’étang de Thau)
Le terrain dont je dispose (un demi-hectare) est situé en plaine, en contre-bas des collines. Il possède un sol assez profond, argileux. Il n’est pas équipé en eau – seul un puits dépourvu d’eau en été.
J’aimerai donc planter des arbres en majorité pour de l’huile, mais aussi quelques un pour des olives vertes et des olives noires. Je n’envisage pas d’utiliser de traitement chimique.
Pouvez-vous donc me conseiller quelles variétés seraient le mieux adapter (résistance à la sècheresse et à la mouche) et où me les procurer. Je compte planter des plants assez jeunes car moins cher et je ne suis pas pressé pour les premières récoltes.

Merci pour vos conseils.

Languedoc
Messages : 249
Inscription : 03 juil. 2011 17:33

Re: Conseil pour nouvelle oliveraie (34)

Message par Languedoc » 14 janv. 2017 12:38

Salut compatriote héraultais :wink:

Commençons ... je vais essayer de te faire un résumé

Au niveau de ta terre , pour ta plantation ... l'essentiel ( on va dire ) c'est qu'il n'y ait pas de "mouillère" ( eau stagnante , qui tuent les oliviers ) ...
Sur des terres riches , la croissance des oliviers peut être rapide , voir spectaculaire ... même sans irrigation systématique . C'est pourquoi il est préférable de choisir une densité faible ( genre 7mX7m ) ... certains regrettent souvent , par la suite , de devoir râcler chaque année leurs oliviers pour pas que la végétation se ferme ( et plus tu tailles , moins tu as d'olives )

Si tu veux pas attendre 20 ans pour voir des oliviers en production , ne fais pas l'impasse sur les engrais ... notamment sur le plantier . Pendant les 5 premières années , utilise le phosphate d'ammoniaque .
Une fois que leur croissance sera lancée , tu peux alors changer de stratégie ... mais pas avant .

L'irrigation ... pendant les 3 premières années , il faut les arroser .
Par la suite ( une fois qu'ils ont pris ) , surtout si tu les destines à la production d'huile , ce n'est pas nécessaire .
Je vais même te dire , qu'une oliveraie irriguée attire "bien plus " la mouche , qu'en sec ... c'est une question de calibre de l'olive

La variété ...
Il faut privilégier nos variétés locales , notre identité ... le choix de la variété à un impact sur la qualité de ton huile , sur la taille et même sur la mouche .
La Lucques , par exemple , est excellente en olives de tables ... par contre son huile n'a que peu d'intérêt ; et c'est une catastrophe tant elle attire la mouche .
La picholine ( ma variété historique principale ) produit une huile de caractère ( avec des rendements corrects ) ; une taille agréable .
La négrette ( son pollinisateur ) fait une huile plus souple ( comme l'aglandau ) , excellente en olive de table noire ... elle est moins sensible à la mouche ( vu le petit calibre de l'olive ) mais son port droit est pénible .

Il n'y a pas de variétés qui n'intéressent pas la mouche ; les petits calibres sont légèrement moins sensibles . Et la pression de la mouche , surtout dans nos zones de littoral est trés élevée .... c'est bien de ne pas vouloir utiliser de "chimie" , mais tu vas vite devoir faire face à la réalité du terrain .
Une récolte dévastée donne une huile de piètre qualité , invendable .... tu peux juste en faire ta propre consommation .

La sècheresse . Une fois que ton plantier est lancé , l'olivier ne craint pas la sècheresse ... l'olivier est adapté au climat méditerranéen ( et les pluies naturelles lui suffisent )

Un pépinièriste ... je me fournis pas loin de chez toi ; à Saussan , chez "Rouvier" . Irréprochable et à un prix trés correct .
Voilà , chez moi , une picholine de 8 ans de chez Rouvier
Image


Quand au Moulin ... je te conseille le Moulin de Pignan ( pas loin de chez toi ) ... en tant que coopérateur , ou pour faire ton huile à façon .

Voilà ! Si tu as d'autres questions .......

j-b.du34
Messages : 2
Inscription : 28 déc. 2016 15:01

Re: Conseil pour nouvelle oliveraie (34)

Message par j-b.du34 » 25 janv. 2017 11:43

Bonjour,

Merci Languedoc pour tous ces renseignements.

Après regroupement de plusieurs informations, je pense faire un mélange de Negrette, de Picholine et de Verdale du 34.

Concernant les problèmes liés à la mouche, si j’introduis dans le verger des plants de lucques, de Poumal ou de Cornicabre (qui semblent attirer assez bien la mouche), est-ce que cela peut avoir une incidence sur une diminution d’attaque sur les autres variétés.

Autres questions :
- Je compte planter mes arbres à l’automne, afin qu’ils soient bien enracinés avant le premier été. On m’a conseillé fin septembre, cela vous parait bien ?
- Lors de la plantation, est-ce bon d’épandre du fumier de cheval au pied de l’olivier ?
- Peut-on pailler le pied des jeunes oliviers en été pour diminuer l’évaporation de l’eau ?
- Quel fournisseur me conseillez-vous pour l’achat de phosphate d’ammoniaque ?

En vous remerciant par avance.

jcvd07
Messages : 29
Inscription : 28 déc. 2015 22:40

Re: Conseil pour nouvelle oliveraie (34)

Message par jcvd07 » 25 janv. 2017 14:13

Bonjour j-b.du34,
Concernant le phosphate d'ammoniaque tu peux en trouver dans tous les natura-pro et en plus tu peux te servir de ce phosphate pour faire des pièges à mouche (bouteille + phosphate d'ammoniaque).Pour le paillage je pense que c'est nécessaire autant pour garder l'humidité et éviter que l'herbe pousse aux pieds des arbres. De plus pour les variétés si tu souhaites ne pas passer trop souvent du cuivre, prends des variétés peu sensibles à l'œil de paon. c'est jamais plaisant de retrouver ces oliviers avec 3/4 feuilles au sol.
Enfin ce n'est que mon avis d'amateur ^^.
Courage pour ta plantation.

etienne
Messages : 12
Inscription : 12 juin 2007 11:04

Re: Conseil pour nouvelle oliveraie (34)

Message par etienne » 26 janv. 2017 15:21

Bonjour,je te conseille de planter au printemps(avril), c'est beaucoup plus sécurisant, vis à vis d'un possible hiver froid.
Pour le fumier c'est oui, mais composté, car trop "frais", tu risques des "brûlures" de racines. Pour le paillage, c'est oui aussi et même conseillé!
Questions variétés: l'Olivière est bien aussi. Bien Oléicolement. JME.

tece
Messages : 86
Inscription : 06 nov. 2012 07:30

Re: Conseil pour nouvelle oliveraie (34)

Message par tece » 26 janv. 2017 20:51

Bonjour ,le fumier ou l engrais organique c'est bien comme le paillage mais ça attire les sangliers et les blaireaux qui te foutes vite fait les racines en l'air. Il vaut mieux planter au printemps car les plans qui sortent de pépinière craignent plus le gel.

Languedoc
Messages : 249
Inscription : 03 juil. 2011 17:33

Re: Conseil pour nouvelle oliveraie (34)

Message par Languedoc » 27 janv. 2017 01:54

Salut les passionnés :wink:

Pour ces 3 variétés locales , bon choix !

Alors...

Faire une barrière de variétés attractives pour la mouche , ça ne marche pas vraiment ... une mouche pond 400 oeufs , je crois ... imagine un vol entier .

Comme disent les collègues , l'olivier se plante à partir du moment ou tu ne risques pas de gel ... le printemps . Moi , j'ai pris l'habitude de les planter le 1er mai . Pourquoi ? Quand tu les récupères chez ton pépiniériste à cette période , ils ont une taille idéale ...60-80cm . Et un bon système racinaire .
S'ils sont trop petits , il peut y avoir pas mal d'échec .

Le fumier ... doit être composté sérieusement . Si tu le mets brut ( frais ) , pour se décomposer , il absorbera , de ta terre , plus d'azote qu'il n'en restituera .

Le paillage ... y a du "pour" et du "contre" .... effectivement ça te maintient de l'humidité ; l'herbe pousse moins .... t'as intérêt que la tramontane ne se lève pas à Poussan :lol: sinon tu vas vite te lasser d'en mettre .
Par contre , comme dit tece , ça peut t'attirer les sangliers ( comme le goutte à goutte ) ... sur un plantier , c'est fatal . Et pour mettre l'engrais ( sous la frondaison ) c'est plus possible .

davidmalhautier
Messages : 189
Inscription : 11 nov. 2012 21:27

Re: Conseil pour nouvelle oliveraie (34)

Message par davidmalhautier » 28 janv. 2017 08:25

Salut les passionnés

Merci, Languedoc pour la belle synthèse. Je confirme quelques points:

Sur les distances de plantation j'ai des arbres de 12 ans plantés à 6.37*6.00 et je galère à les tailler pour pouvoir passer avec le tracteur, c'est une perte de temps.

J'ai mis du fumier et des fientes de pigeon et les sangliers sont venus en effet tout retourner

Pour les variétés attractives la Lucques attirera les mouches, mais elles iront quand même sur les autres arbres donc ça ne sert à rien.

Enfin quand on a de nombreux oliviers comme Languedoc ou moi, on tient compte de la facilité de la taille, et on sait qu'il y a des variétés plus faciles à tailler et souvent à ramasser que les autres.

Enfin une question pour Languedoc, j'ai posté dans la rubrique récolte mécanique une question sur la récolte par vibreur de troncs, peut-être un jour je devrai y avoir recours et je voulais savoir si tu en savais plus. Pour les prix le prestataire de Tarascon à 20km de chez moi prend 900-1000€ HA.

La semaine prochaine je commencerai la taille.

A bientôt

Languedoc
Messages : 249
Inscription : 03 juil. 2011 17:33

Re: Conseil pour nouvelle oliveraie (34)

Message par Languedoc » 28 janv. 2017 14:07

Salut les gars :wink:

Sur la densité , je confirme également ce que dit david :D ... l'essentiel de nos plantiers sont en 6X6m ; c'est trop juste pour des oliviers qui explosent de vitalité . On a du mal à passer en tracteur ... et ils n'ont pour l'instant , qu'en moyenne , une dizaine d'années . :?
ça a un sacré impact sur notre stratégie de taille .
Nous qui étions plutôt favorables à une taille régulière , légère ... dans ces parcelles ... somme obligés d'adopter une taille plus radicale chaque 2 ans ( à la "villevieille" , comme je l'appelle ) .... du coup , malheureusement , nous installons nous mêmes une "alternance" ( de production ) .
Nous sommes passés en 7X7m sur le dernier plantier , et le plantier à venir ( 2018 ) .

A noter , qu'en terme de production ( avec nos variétés locales ) , je suis maintenant persuadé ( avec l'expérience ) que planter en faible densité ( laisser de l'espace vital à chaque olivier ) n'a pas d'impact négatif ... au contraire ! L'olivier peut alors exprimer tout son potentiel .
Dit autrement , à moyen et long terme , une oliveraie en haute densité ne produira pas plus qu'une en faible densité ... sans parler du gain de temps et de la qualité du travail .

David a raison aussi . Il a des variétés plus faciles à tailler et à récolter que d'autres .
J'ai les mêmes variétés que celles choisies par j-b .
Ce que j'en pense ...
La Verdale de l'Hérault , comme la Négrette sont des variétés précoces ... qui tombent trés facilement ( "trop" parfois , pour la négrette ... ne pas trop attendre )
La Picholine est plus résistante ... au plus on attend , au plus la récolte est aisée . Entre une récolte fin octobre et fin décembre , c'est le jour et la nuit .
La Verdale et la Picholine ont un port semi-érigé , et une densité de feuillages variables ... trés agréable à tailler et facile à former .
La négrette est plus compliquée . Un port particulièrement érigé et un feuillage extrêmement dense . Pas évident d'ouvrir l'olivier et de calmer ses ardeurs ... mais ça se fait ... son huile , chez nous , est recherchée ... et on la considère comme le pollinisateur de la Picholine . ça compense !! :lol:

Un petit exemple de taille sur Négrette de 8 ans ( sur une terre peu fertile )

Image

aprés la taille ...

Image


Pour la récolte mécanique ... je suis comme toi david . Nous avons formé nos oliviers dans le but , un jour , de faire appel à un prestataire ... nous ne resterons pas éternellement jeunes :lol:
Je suis dans le doute !!!
C'est vrai ! Quand tu as une belle récolte , ça parait rentable à l'hectare . Bon , il faut y repasser , car suivant le moment de la récolte , il peut en rester pas mal ... mais ce qui est rentré , est rentré ( comme on dit ) ...et ne craint ni le gel , ni la mouche !!
Maintenant , j'entends tout et son contraire sur l'impact du vibreur de tronc sur l'olivier .
Certains me disent que ça fait du dégât ...et d'autres , qui récoltent ainsi depuis quelques années , qu'il n'y a pas de problèmes particuliers ... :?:

Un collègue , par chez moi , fait appel au même prestataire que celui dont tu parles . Pour qu'il ait moins de dégats sur le système racinaire , il me dit irriguer la parcelle avant d'intervenir ( pour rendre le sol plus meuble )
Moi , l'irrigation des oliviers , j'en veux pas ... je ne veux pas les habituer à la perfusion , déséquilibrer le système racinaire ( avec le goute à goutte ) ,et m'empêcher de croiser mon travail . Je n'y tiens pas non plus pour une raison essentielle ( retour d'un collègue ) ... l'argile ( on va être obligé de s'y mettre ) est mois efficace encore sur des olives irriguées . Le flétrissement "relatif" en été, des olives conduites en "sec" est un moyen de dissuader les mouches .
L'efficacité de l'argile sur des olives à gros calibre est trés faible .

Bref , que de doutes !!!

Je préfèrerai former des équipes , investir dans des vibreurs de branches , des peignes ......... mais le "gros" problème en France , c'est qu'on ne trouvera "personne" pour la récolte ... et encore moins pour porter à l'épaule , toute la journée , des vibreurs qui font leur poids . :( .. il n'y a bien que moi qui y trouve du plaisir :lol:

Tiens David , une vidéo ou tu verras la récolte mécanique chez le collègue .... ça donne envie quand même :D
A partir de 4:45
https://www.youtube.com/watch?v=uLYm5-1HZIk

claudeduvar
Messages : 144
Inscription : 05 sept. 2007 22:10

Re: Conseil pour nouvelle oliveraie (34)

Message par claudeduvar » 28 janv. 2017 19:43

perso j'ai mis 8m entre les rangées et 6.5 en inter rang, ç'est facile d'entretien, je suis un inconditionnel de la taille annuelle avec une fertilisation biologique sur des arbre de 12 ans on parvient depuis 4 années maintenant à régulariser la production, nous n'avons que 2 variétés et le vibreur a été revendu, sur des arbres bien taillés avec un cayet roux par exemple, des grands filets et des cornes de chèvre sur les doigts ça va vite et ca évite toutes ses manutentions pour enlever les feuilles de retour à la maison, ici les anciens refusaient qu'on secoue les arbres et même qu'on les gaule je trouvait ça excessif mais avec le temps je trouve qu 'au niveau sanitaire on y gagne. c'est vrai qu'un plantier ça se prépare car on en prend pour.....

zitoun
Messages : 119
Inscription : 17 déc. 2007 08:15

Re: Conseil pour nouvelle oliveraie (34)

Message par zitoun » 29 janv. 2017 20:08

Salut à tous !
Et tout mes bons vœux pour 2017.

Pour la largeur et espacement de plantation, moi j'ai fait la grosse erreur. 5x5.
Je vais être obligé d'arracher le 50 % pour leur donner de l'espace.
Du coup de cherche à acheter une terre, pour les transplanter. :?

Claudeduvar, les anciens sont je vois tous les mêmes !!! :lol:
Tu me fais penser à des anciens qui raisonnaient pareil à l'époque des premières moissonneuse .... Ils voulaient pas en entendre parlé, c'était la bonne vieille batteuse point barre. Jusqu'au jour, ou la vielle batteuse n'ai plus venue. Forcer et contraint d'accepter la moissonneuse ... :lol:
On les aiment bien ses anciens, mais c'est parfois difficile d'avoir les mêmes idées sur la vision des choses.

Me rappelle une phrase d'un ancien qui disait à son petit fils :
régarde lou qui coullion di pitcho, s'arreste pas d'achaita d'y counailler, finiras per bouffa li grange .... (je sais pas trop l'écrire le provençal .... mais pour traduire "regarde le ce couillon de petit, il s'arrête pas d'acheter des conneries, il finirat pas bouffer la grange" :lol: :lol: :lol:

jcvd07
Messages : 29
Inscription : 28 déc. 2015 22:40

Re: Conseil pour nouvelle oliveraie (34)

Message par jcvd07 » 30 janv. 2017 13:53

Salut Zitoun, petite question , quel age ont-tes arbres et quelles variétés ? Les miens sont en 4*4 .

zitoun
Messages : 119
Inscription : 17 déc. 2007 08:15

Re: Conseil pour nouvelle oliveraie (34)

Message par zitoun » 30 janv. 2017 21:16

Salut jcvd07,
Mes arbres ont 13 ou 14 ans.
En 2014, j'y passai encore avec un tracteur standard cabine sans soucis.
Puis j'ai fait des gros apports d'engrais organiques ( Oviforce de chez Ovinalp) sur une base de 1000 kg/ha + orgaperle 150 kg/ha.
En trois ans, les arbres ont littéralement explosés en volume. Les arbres ce touchent tous. Ils ont un diamètre de végétation de 5 m.
Sans parlé de la récolte .... hallucinant. Moyenne de 25 Kg/ arbres. :wink:

jcvd07
Messages : 29
Inscription : 28 déc. 2015 22:40

Re: Conseil pour nouvelle oliveraie (34)

Message par jcvd07 » 30 janv. 2017 21:23

Merci zitoun , c'est bon a savoir du coup je sais ce qui me reste a faire pour le mois de mars , oviforce c'est l'equivalent du MV 100 ? , d'accord moi qui avais peur de mélanger les deux,

davidmalhautier
Messages : 189
Inscription : 11 nov. 2012 21:27

Re: Conseil pour nouvelle oliveraie (34)

Message par davidmalhautier » 31 janv. 2017 19:30

Salut à tous. Merci pour ta réponse Languedoc, je sais qu'un jour il faudra que je les récolte par ce moyen. C'est vrai qu'on m'a dit que ça arrachait même quelquefois les arbres, bon sur la vidéo ça fait rêver.

J'ai planté deux hectares il y a trois ans en densité 7.60 sur 6.80 en quinconce et si je dois en replanter je mettrai même 8*8.
J'ai même dans un champ une rangée à 10*6 c'est très joli à voir. C'est juste galère pour traiter, il faut y penser je suis obligé de mettre qu'un côté, car ils sont encore petits, par contre pour broyer le bois il y a de la place ça se fait mieux.

Quand on se promène vers les baux de Provence, tous les beaux arbres sont plantés à 8 m même 10 en quinconce quelquefois c'est magnifique.
Les arbres de début de rangée ou isolés sont ceux qui produisent le plus car ils prennent la lumière et le vent.
Enfin moi cette année des fientes de pigeon ça été terrible 25 kg par arbre et des arbres verts fluo.

Bon courage à tous

Répondre