Remise en culture d'oliviers abandonnés

Forum général
M. Marc-Antoine BARTOLI
Messages : 1
Inscription : 09 janv. 2004 19:29
Localisation : France

Remise en culture d'oliviers abandonnés

Message par M. Marc-Antoine BARTOLI » 09 janv. 2004 19:45

Que faire pour remettre en culture des oliviers abandonnés depuis plusieurs dizaines d'années et qui ont poussés tant bien que mal au milieu de la garrigue et des chênes kermes.
J'ai déjà suveé plusieurs arbres mais il en reste encore une vingtaine.
Merci

Jean-Michel Duriez
Administrateur
Messages : 271
Inscription : 26 juil. 2003 11:44

Arbres à rénover

Message par Jean-Michel Duriez » 11 janv. 2004 23:28

Bonjour,

L'olivier peut être remis en état même après plusieurs années (voire décennies) d'abandon.

La première étape consiste à dégager les oliviers. Ensuite il faudra les tailler. Cette opération se réalise au printemps ou en été. Attention à l'élimination des bois de taille par le feu : cette opération est (fort justement!) interdite dans beaucoup de communes dès le printemps.

Pour connaître les méthodes de taille, je vous invite à assister à une démonstration. Le calendrier est mis à jour dans ce forum (voir Conférences, journées techniques, stages de formation).

JMD

M. Patrice Le Philippe
Messages : 3
Inscription : 26 avr. 2004 14:00
Localisation : France
Contact :

Message par M. Patrice Le Philippe » 26 avr. 2004 14:27

Bonjour,

Une question annexe à ce sujet:

Je possède une vingtaine de pieds d'olivier (des rejets de 56) qui ont poussé sans entretient depuis des dizaines d'année.
Le résultat n'est pas terrible : des grandes tiges pouvant atteindre 5 m de haut, avec un feuillage, une fois les pieds dégagés des ronces et autre asperges géantes, commençant à au moins 2.5 m de haut, et en-dessous un enchevêtrement de branches sans feuillage (mortes ?).

Comment redonner un aspect plus présentable à ces oliviers ?

Si je coupe les tiges à hauteur d'hommes, je n'aurais plus de feuilles pour la redescente de sèves, est-ce qd même la solutions ?

Merci

Un amateur novice et passionné

Jean-Michel Duriez
Administrateur
Messages : 271
Inscription : 26 juil. 2003 11:44

Message par Jean-Michel Duriez » 26 avr. 2004 19:19

M. Patrice Le Philippe a écrit :Bonjour,

Une question annexe à ce sujet:

Je possède une vingtaine de pieds d'olivier (des rejets de 56) qui ont poussé sans entretient depuis des dizaines d'année.
Le résultat n'est pas terrible : des grandes tiges pouvant atteindre 5 m de haut, avec un feuillage, une fois les pieds dégagés des ronces et autre asperges géantes, commençant à au moins 2.5 m de haut, et en-dessous un enchevêtrement de branches sans feuillage (mortes ?).

Comment redonner un aspect plus présentable à ces oliviers ?

Si je coupe les tiges à hauteur d'hommes, je n'aurais plus de feuilles pour la redescente de sèves, est-ce qd même la solutions ?

Merci

Un amateur novice et passionné
Bonjour,

1 - Sélectionnez un maximum de 4 rejets par souche (ou matte). La souche est ce qui reste de l'olivier originel qui a été coupé ou détruit au niveau du sol en 1956. Les rejets devront être le plus écartés possible entre eux et le plus éloignés possible de la souche.

2 - Si il n'y a plus de branches vivantes en dessous de 2,5 m de haut, il faut couper les rejets à 1 m de haut.

3 - Quelques semaines après vous verrez apparaître d'une part de nouveaux rejets au pied et d'autre part des gourmands sur les rejets que vous aurez rabattus.

4 - Eliminez les rejets qui poussent au pied. Conservez tous les gourmands qui apparaitront dans les 50 derniers centimètres du rejet rabattu.

5 - L'année suivante vous continuerez à éliminer les rejets qui apparaîtront au pied et au mois de mars vous éliminerez environ un gourmand sur 2. Sélectionnez les plus vigoureux.

6 - Les années suivantes (pendant au moins 2 ans) vous continuerez l'opération 5, jusqu'à obtenir vos nouvelles charpentières. Ensuite vous aurez de moins en moins de rejets au pied...et un olivier tout neuf!

Bon courage!

M. Patrice Le Philippe
Messages : 3
Inscription : 26 avr. 2004 14:00
Localisation : France
Contact :

Message par M. Patrice Le Philippe » 28 avr. 2004 14:59

Merci bcp pour cette réponse précise.

Juste une question : pourquoi couper à 1 m, n'est ce pas un peu petit ?

Jean-Michel Duriez
Administrateur
Messages : 271
Inscription : 26 juil. 2003 11:44

Message par Jean-Michel Duriez » 29 avr. 2004 20:58

M. Patrice Le Philippe a écrit :Merci bcp pour cette réponse précise.

Juste une question : pourquoi couper à 1 m, n'est ce pas un peu petit ?
Tout simplement parce que les futures charpentières vont démarrer dans les 10 à 50 cm en dessous de la coupe. Si vous rabattez vos rejets à 3 m de haut, les futures charpentières vont démarrer entre 2 ,5 m et 2.9 m.
Sachant qu'une charpentière aura par la suite 3 à 4 m de longueur et qu'elle poussera vers le haut, un arbre rabattu à 1 m du sol aura à terme environ 5 m de hauteur alors qu'un arbre rabattu à 3 m aura à terme une hauteur de 7 m.
:wink:

M. Patrice Le Philippe
Messages : 3
Inscription : 26 avr. 2004 14:00
Localisation : France
Contact :

Message par M. Patrice Le Philippe » 03 mai 2004 10:11

Ok, merci pour tous ces conseils !

Répondre