Olives qui tombent avant d'être mures

Forum général
Répondre
DOUARCHE
Messages : 21
Inscription : 16 août 2004 21:41

Olives qui tombent avant d'être mures

Message par DOUARCHE » 25 sept. 2004 21:43

Est-il normal qu'en cette période un grand nombre de fruits tombent alors qu'ils ne sont par encore arrivés à maturité? J'ai environ 10 à 15% de ma récolte qui est au sol. En plus le mistral depuis 8 jours n'arrange pas les choses.
Merci pour votre réponse

Jean-Michel Duriez
Administrateur
Messages : 271
Inscription : 26 juil. 2003 11:44

Re: Olives qui tombent avant d'être mures

Message par Jean-Michel Duriez » 26 sept. 2004 15:22

M. Alain DOUARCHE a écrit :Est-il normal qu'en cette période un grand nombre de fruits tombent alors qu'ils ne sont par encore arrivés à maturité? J'ai environ 10 à 15% de ma récolte qui est au sol. En plus le mistral depuis 8 jours n'arrange pas les choses.
Merci pour votre réponse
Bonjour,

Pourriez-vous préciser l'âge des arbres, les variétés, la présence ou non d'irrigation, le niveau de production ou de charge potentielle en kg d'olives par arbre?
Avez-vous examiné les olives? Couleur, texture, déformations,...
Cassez quelques noyaux d'olives tombées : l'amandon est-il intact?

Merci

DOUARCHE
Messages : 21
Inscription : 16 août 2004 21:41

Message par DOUARCHE » 26 sept. 2004 21:31

J'ai une oliveraie de 60 arbres en aglandau et salonenques. Ce sont des arbres de 1956 au moins (plusieurs troncs au pied). Chaque arbre a en moyenne 10 kg de fruits (très peu à mon goût depuis que je les cultives, c'est à dire depuis 2000). Les fruits tombés sont bien verts, non "frippés", et d'une grosseur normale. Je n'irrigue pas et le sol est caillouteux.

Jean-Michel Duriez
Administrateur
Messages : 271
Inscription : 26 juil. 2003 11:44

Olives qui tombent avant d'être mures

Message par Jean-Michel Duriez » 27 sept. 2004 14:50

M. Alain DOUARCHE a écrit :J'ai une oliveraie de 60 arbres en aglandau et salonenques. Ce sont des arbres de 1956 au moins (plusieurs troncs au pied). Chaque arbre a en moyenne 10 kg de fruits (très peu à mon goût depuis que je les cultives, c'est à dire depuis 2000). Les fruits tombés sont bien verts, non "frippés", et d'une grosseur normale. Je n'irrigue pas et le sol est caillouteux.

Avez-vous cassé des noyaux d'olives tombées pour vérifier l'état de l'amandon? Si l'amandon est absent, c'est qu'il a été dévoré par une chenille de lateigne de l'olivier.

DOUARCHE
Messages : 21
Inscription : 16 août 2004 21:41

Message par DOUARCHE » 27 sept. 2004 21:05

les noyaux des fruits tombés sont bien présents. J'ai bien traité contre la teigne en temps voulu. Par contre comme chaque année, je fait l'impasse sur le traitement contre la mouche. L'aglandau étant soit disant pas très sensible à la mouche. Les olives tombées ne sont pas atteintes par la mouche. Alors, quoi faire?
Je tiens à vous remercier pour les réponses (rapides) que vous apportez.
Cordialement
Alain DOUARCHE

Jean-Michel Duriez
Administrateur
Messages : 271
Inscription : 26 juil. 2003 11:44

Message par Jean-Michel Duriez » 28 sept. 2004 08:37

M. Alain DOUARCHE a écrit :les noyaux des fruits tombés sont bien présents. J'ai bien traité contre la teigne en temps voulu. Par contre comme chaque année, je fait l'impasse sur le traitement contre la mouche. L'aglandau étant soit disant pas très sensible à la mouche. Les olives tombées ne sont pas atteintes par la mouche. Alors, quoi faire?
Je tiens à vous remercier pour les réponses (rapides) que vous apportez.
Cordialement
Alain DOUARCHE
Pouvez-vous me lister vos traitements phytosanitaires et vos apports d'engrais (produit, date d'application et dose)?
Merci.

DOUARCHE
Messages : 21
Inscription : 16 août 2004 21:41

Message par DOUARCHE » 28 sept. 2004 21:49

je traite contre la teigne (bactospéine Delfin) une seule fois par an, au moment de la floraison (avril-mai) dosé à 0,05 kg/1 hl, comme autre traitement, 2 passages/an de bouillie bordelaise. Je fais également 1 seul apport d'engrais début mars, du npk 15.10.20

Jean-Michel Duriez
Administrateur
Messages : 271
Inscription : 26 juil. 2003 11:44

Message par Jean-Michel Duriez » 28 sept. 2004 22:25

M. Alain DOUARCHE a écrit :je traite contre la teigne (bactospéine Delfin) une seule fois par an, au moment de la floraison (avril-mai) dosé à 0,05 kg/1 hl, comme autre traitement, 2 passages/an de bouillie bordelaise. Je fais également 1 seul apport d'engrais début mars, du npk 15.10.20
Merci. Quelle quantité de 15-10-20 par arbre apportez-vous?

En effet, si les olives qui chutent ne sont pas attaquées par la teigne, la cause du problème peut être un manque d'azote.

Il est possible également qu'une forte attaque d'oeil de paonprovoque la chute, le champignon s'attaquant au pédoncule des fruits.

DOUARCHE
Messages : 21
Inscription : 16 août 2004 21:41

Message par DOUARCHE » 29 sept. 2004 21:02

en moyenne 3,5 kg par arbre. Pour l'oeil de paon, avec la teigne, ce sont les 2 maladies que je surveille de près. Les feuilles ne sont pas attaquées.
Encore un grand merci pour toutes vos réponses et votre disponibilité
Cordialement
Alain DOUARCHE

Jean-Michel Duriez
Administrateur
Messages : 271
Inscription : 26 juil. 2003 11:44

Message par Jean-Michel Duriez » 06 oct. 2004 19:35

M. Alain DOUARCHE a écrit :en moyenne 3,5 kg par arbre. Pour l'oeil de paon, avec la teigne, ce sont les 2 maladies que je surveille de près. Les feuilles ne sont pas attaquées.
Encore un grand merci pour toutes vos réponses et votre disponibilité
Cordialement
Alain DOUARCHE
Tout a l'air correct... Je sais qu'il y a eu une forte attaque de teigne sur le génération carpophage cette année dans votre secteur. Mais si vous ne voyez pas d'amandon dévoré dans les olives tombées, ce n'est pas la cause de la chute anormale. Il reste à pousser les recherches. Pour cela il faut également étudier le desherbage... peut-être faire une analyse de feuilles.
Désolé mais je ne vois pas pour l'instant d'explications à ce phénomène. Peut-être que quelqu'un a une autre idée?

Répondre