Page 1 sur 1

impact de l'argile sur la veraison

Publié : 13 nov. 2020 23:12
par wally06
Bonjour,
j'ai constaté que mes olives sont bien en retard vs celles de mes voisins cette année (que des cailletiers centenaires dans mon coin), mais contrairement à eux, je mets de l'agile l'argile blanche, et cette année 4 couches vs 2 l'an passé.
Est-ce que l'argile aurait un pouvoir ralentisseur sur la maturité des olives ? (je ne serais pas surpris vu que les feuilles davantage blanchies doivent peut-être absorber moins de lumière du soleil).
Est-ce que c'est avéré ou pourrait-il y avoir d'autres explications ?
Par ailleurs je les arrosais un peu également cet été, pas loin de 200l/ semaine, c'est toujours ça de pris (contrairement à mes voisins)

Re: impact de l'argile sur la veraison

Publié : 16 nov. 2020 09:22
par Jean-Michel Duriez
Réponse de Maud Damiens, Technicienne Chambre Agriculture des Alpes Maritimes :
- Ce n'est pas l'argile qui provoque le retard de maturité. Que ce soit dans la bibliographie ou dans les faits depuis 11 ans, aucune avance ou retard de maturité n'a pu être attribué à l'argile.
Le meilleur contre exemple est que parmi les parcelles les plus précoces du département 06, nous avons des arbres recevant chaque année 6-7 argiles.
- c'est l'arrosage qui semble ici être le prinicipal facteur retardant la maturité. Ce phénomène est connu et courant.
D'autres facteurs entrent en compte et avant tout la charge, le sol... On constate aussi souvent des écarts de coloration sur cailletier sur une même parcelle sur 2 zones voisines, tous paramètres de conduite et d'exposition égaux par ailleurs.

Re: impact de l'argile sur la veraison

Publié : 17 nov. 2020 07:50
par wally06
Très clair visiblement
Merci pour votre réponse 😀