taille oliviers jeunes, fleurs, fétuque

Forum dédié aux oléiculteurs : observations, problémes, conseils...
M. PIERRE JALLON
Messages : 6
Inscription : 03 août 2005 15:09
Localisation : France
Contact :

taille oliviers jeunes, fleurs, fétuque

Message par M. PIERRE JALLON » 07 juin 2006 09:52

1. J'ai planté 130 oliviers en Mars 2005 (olivières de 2 ans) dans les Corbières. Un an après, ils sont magnifiques..certains atteignant la taille de 1,80 m ! Dois je commencer la taille, quand ? ( automne je suppose..) et surtout comment ? Laisser 3/4 charpentières ? Couper systématiquement la branche "centrale" qui, sur certains, monte toute seule sur 60 -80 cms ?
Les techniques qui m'ont été enseignées concernaient des arbres plus agés..
2. Est il normal que mes olivières sus citées n'aient pas de fleurs..
3. A t-on vraiment un réel avantage quelconque à planter de la fétuque ? L'essai que j'ai fait est loin d'être concluant..

Jean-Michel Duriez
Administrateur
Messages : 272
Inscription : 26 juil. 2003 11:44

Message par Jean-Michel Duriez » 07 juin 2006 17:56

Rappelons tout d'abord que la variété Olivière est une des plus vigoureuses (si ce n'est la plus vigoureuse).

1 - Pour la formation des jeunes oliviers, la règle est relativement simple. Les facteurs à considérer sont la hauteur des arbres et la puissance du vent.

La règle est la suivante (pour des arbres monotroncs) :
  • Puissance du vent faible à raisonnable
Une puissance de vent faible à raisonnable correspond à une absence de déformation des végétaux provoquée par le vent.

Dans cette situation, tant que la hauteur des arbres est inférieure à 2,10 - 2,50 m il faut éliminer chaque année les branches qui démarrent directement sur le tronc et qui se situent dans le tiers inférieur de la hauteur totale.

Par exemple pour un arbre qui a une hauteur totale de 1,5 m, il faut éliminer à leur base les branches qui démarrent sur le tronc entre 0 et 50 cm.

Le reste de l'arbre est laissé intact.

Lorsque l'arbre dépasse 2,10 - 2,50 m il faut continuer à éliminer les branches dans le tiers inférieur et éliminer la tige centrale, au-dessus d'un départ de branche, à environ 1 à 1,4 m de hauteur.

En résumé l'objectif est de tailler le moins possible l'olivier (pour avoir rapidement le maximum de fruits) et de le former sur un monotronc avec un tronc d'environ 80 cm de hauteur.
  • Puissance du vent forte
Dans cette situation, la puissance du vent est telle que les arbres sont déformés.

Il faut alors rabattre l'olivier à environ 80 cm de haut tout en éliminant les branches dans le tiers inférieur comme ci-dessus.

Si l'olivier avait déjà dépassé 1,5 m, il faut rabattre la tige centrale et les branches "hautes". La tige centrale se rabattra entre 0,80 et 1,2 m de haut. Les branches hautes seront rabattues au-dessus d'un départ vers l'extérieur de la frondaison, entre 1,4 et 1,6 m de haut.

L'objectif est de tenir l'arbre plus bas, pour qu'il offre moins de prise au vent, surtout dans les 7 - 8 premières années. Il faut également veiller à conserver le côté nord de la frondaison plus dense pour qu'elle joue un rôle de pare-vent. L'inconvénient très net est la diminution de la quantité produite dans les premières années.

En conclusion

Si l'on peut, on taille le moins possible la frondaison et on dégage le futur tronc.

Dès que l'on constate une déformation des arbres dûe au vent, on diminue leur hauteur sans attendre. En effet il n'est malheureusement pas rare de voir des jeunes oliviers déracinés par le vent.

Bien entendu, dans tous les cas il faut tuteurer solidement les oliviers.

2 - Il est normal que des oliviers ne fleurissent pas avant 2 - 3 ans (voire 4-5 pour des variétés comme la Lucques). La règle est simple : plus on taille et plus on attend avant de voir les premières fleurs.

3 - L'intérêt d'un semis de fétuque naine entre rangs est net si vous irriguez vos oliviers et/ou si votre sol est sujet à l'érosion.

M. PIERRE JALLON
Messages : 6
Inscription : 03 août 2005 15:09
Localisation : France
Contact :

taille

Message par M. PIERRE JALLON » 08 juin 2006 10:29

Super réponse ..Merci ! Je rentre dans le cas N°2. Deux questions:
1. Quand faut il tailler ? tout de suite ou attendre Novembre ?
2. "Bien tutoriser" signifie de gros tuteurs , de grande taille et une ficelle attachée solidement au tronc ? Actuellement ils sont attachés en "hélice" sur des tuteurs de vigne, donc la frondaison est très largement au dessus du sommet du tuteur.

Jean-Michel Duriez
Administrateur
Messages : 272
Inscription : 26 juil. 2003 11:44

Message par Jean-Michel Duriez » 09 juin 2006 20:07

1 - En France, à l'exception de la Corse, de la plaine et de la côte du Roussillon et d'autres lieux au climat hivernal doux, il faut tailler les arbres entre mi-mars et mi-juin. Surtout pas en novembre -> sensibilisation de l'arbre au gel!

Donc, taillez maintenant!

2 - Le but du tuteurage est de permettre à l'olivier de s'installer et de s'ancrer dans le sol. Le jeune plant (moins de 5 - 8 ans) a en effet un système racinaire relativement faible qui ne lui permet pas de résister correctement au vent (même modéré). De plus, l'olivier étant toujours en feuille, il subit le vent toute l'année.

Un tuteur de 7 cm de diamètre, à section circulaire et de 1,5 m de haut. Enfoncé d'au moins 40 cm pour assurer un bon ancrage.

Le plant est situé au sud du tuteur (certains préconisent le nord...) à une dizaine de cm du bord de ce dernier.

Les liens doivent être plutôt larges (2 - 3 cm) que fins pour éviter le cisaillement. Ils sont attachés en 8, le tuteur dans une boucle du 8 et le plant dans l'autre boucle. Il ne faut pas serrer l'attache.

Il faudra surveiller ces liens pour remplacer ceux qui se brisent et ceux qui deviennent trop serrés lorsque le tronc grossit.

Répondre