Les autres hyménoptères parasitoïdes

On peut noter comme autres hyménoptères parasitoïdes sur les ravageurs de l'olivier:

  • Cheiropachys quadrum sur l'hylésine,
  • Psyttalia concolor sur la mouche (qui a fait l'objet de lâchers dans les années 70 et est de nouveau à l'étude à l'INRA), Eupelmus urozonus, Pnigalio mediterraneus et Eurytoma martelli, cités mais peu présents dans les relevés effectués ces dernières années,
  • les trichogrammes, Chelonus sp., Pnigalio sp., Ageniaspis fuscicolis sur la teigne.

Dans l'ensemble, les hyménoptères parasitoïdes sont largement représentés dans les oliverais françaises, mais leur nombre n'est pas assez élevé pour limiter les pullulations des ravageurs tels que la teigne ou la mouche.