Présentation de Xylella fastidiosa

XYLELLA FASTIDIOSA, C’EST QUOI ?


Xylella fastidiosa
est une bactérie originaire d’Amérique latine mise en évidence à la fin du 19ème siècle dans les vignobles californiens causant la maladie de Pierce (1892). Par la suite elle a été identifiée comme responsable de maladies affectant diverses plantes d’intérêt économique ou ornemental (luzerne, amandier, chênes, ormes...) dont la chlorose panachée des Citrus au Brésil à la fin des années 1980.
Cette bactérie se développe exclusivement dans le xylème. En se multipliant dans la plante infectée elle produit des biofilms qui vont obstruer les vaisseaux de xylème, limitant puis empêchant, le flux de sève ascendante. Cela provoque le dessèchement progressif des organes aériens des végétaux jusqu’au dépérissement complet du végétal infecté.

Note : le xylème correspond aux vaisseaux conducteurs de la sève brute, la sève montante constituée d'eau et de sels minéraux.

 

TAXONOMIE

Xylella fastidiosa est une bactérie du xylème de la famille des Xanthomonadaceae. C’est la seule espèce du genre Xylella. Quatre sous-espèces sont généralement reconnues par la communauté scientifique avec chacune plusieurs souches identifiées :

  • Xylella fastidiosa subsp. fastidiosa: sur la vigne, l’amandier et le caféier;
  • Xylella fastidiosa subsp. multiplex: sur l’amandier et autres Prunus spp. Ainsi que sur plusieurs espèces de feuillus et autres essences ornementales;
  • Xylella fastidiosa subsp. pauca: sur les agrumes dont principalement l’oranger. Également sur le caféier, et plus récemment observé en Italie sur l’olivier, l’amandier, le myrte, le romarin, le laurier rose;
  • Xylella fastidiosa subsp. sandyi : sur le laurier rose;

A ce jour en Europe, 4 sous-espèces sont identifiées et 9 souches (fastidiosa ST1 et ST2, multiplex ST6, ST7, ST81 et ST87, pauca ST53, ST80, sandyi ST76).

Une carte des zones françaises touchées est disponible sur le site de l'Anses :

https://shiny-public.anses.fr/Xylella_fastidiosa/

 

La décision d’exécution 2015/789 fait une distinction entre les végétaux spécifiés et les végétaux hôtes.

  • Les végétaux spécifiés sont les végétaux destinés à la culture ou à la plantation, dont la sensibilité aux isolats européens et non européens de Xylella fastidiosa est connue. A ce jour, plus de 563 espèces potentiellement hôtes de Xylella fastidiosa ont été recensées dans le monde (EFSA, 2018) et la Commission Européenne a retenu une liste de plus de 200 espèces de végétaux sensibles à Xylella fastidiosa (Annexe I de la décision 2015/789 modifiée)
  • Les végétaux hôtes sont destinés à la plantation à l’exception des semences appartenant aux genres ou espèces énumérés dans la base de données de la Commission répertoriant les végétaux hôtes sensibles à Xylella fastidiosa sur le territoire de l’Union européenne (ces végétaux ont été détectés contaminées par Xylella fastidiosa par une ou plusieurs sous espèces).

 

Les végétaux hôtes (au 15/12/2018), par ordre alphabétique, sont les suivants :

La liste des végétaux hôtes donnée ci-dessus évolue au fil du temps. Accédez à la dernière mise à jour en cliquant sur le lien ci-dessous :

Mise à jour au 30/06/2019 - Liste des végétaux hôtes de Xylella spp.

Quelques exemples de végétaux hôtes de Xylella spp. issus de la liste ci-dessus :

Lavandula angustifolia

Acacia dealbata

Coronilla

Myrtus communis

Genista corsica